International
URL courte
191464
S'abonner

La situation sanitaire due à la pandémie risque d'être «de pire en pire en pire», puisque plusieurs pays vont dans la mauvaise direction, a déclaré le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Plusieurs pays vont dans la mauvaise direction en ce qui concerne la pandémie de Covid-19 et la situation peut empirer drastiquement, a déclaré lundi 13 juillet le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'un point presse en ligne.

«Je serai franc. Trop de pays ont pris la mauvaise direction. Le coronavirus reste l'ennemi numéro un de la société, mais les actions de nombreux gouvernements et de nombreuses personnes ne le reflètent pas. Si les principes de base ne sont pas respectés, le seul scénario possible pour cette pandémie est d'aller de pire en pire en pire. Mais il ne doit pas en être ainsi», a indiqué M.Adhanom Ghebreyesus.

Il a rappelé qu'il fallait respecter la distanciation sociale, se laver les mains, porter un masque, se couvrir la bouche lorsqu'on tousse et rester chez soi en cas de maladie.

Dans le même temps, le directeur de l'OMS n'a pas précisé quels pays avaient, selon lui, adopté la mauvaise stratégie de lutte contre la propagation de l'infection.

D’après ses estimations, il n'y aura pas de retour à la normale d'avant dans un avenir prévisible.

Le 12 juillet, l'OMS a annoncé que le nombre de nouveaux cas de Covid-19 dans le monde avait augmenté de 230.370 en 24 heures, constituant ainsi un nouveau triste record

D'après l'université Johns-Hopkins, le bilan actuel de la pandémie s’élève à plus de 12,9 millions de personnes contaminées et 569.878 décès.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Frappes israéliennes en Syrie: «un comportement d’État voyou»
Tags:
Covid-19, pandémie, OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook