International
URL courte
Par
34739
S'abonner

Un incendie fait rage depuis presque 24 heures à bord du navire de débarquement USS Bonhomme Richard (LHD6), dans la base navale de San Diego, en Californie, relatent les médias. Plus de 50 personnes ont été blessées, dont 23 civils. Une fumée âcre se dégage du bâtiment, selon le service météo local.

La lutte contre les flammes dure depuis près de 24 heures à bord du navire d'assaut amphibie USS Bonhomme Richard, à la base navale de San Diego, Californie, a annoncé le commandement des forces de surface de la Flotte américaine du Pacifique.

«Les vents du sud sont très susceptibles de propager la fumée de l’USS Bonhomme Richard au nord […]. Si vous êtes dans la ville et ses environs, en particulier dans le nord, nous vous recommandons de ne pas ouvrir les fenêtres ce soir», a déclaré le service météorologique de San Diego sur Twitter.

​Selon le service, «de la fumée assez âcre» se propage dans la zone malgré la déclaration faite par le commandement de l'US Navy sur l’absence de produits toxiques dans l’émanation.

La télévision locale ajoute que l’incendie a fait fondre et basculer la superstructure du navire.

La lutte contre les flammes s’est poursuivie durant la nuit du 12 au 13 juillet.

​Les pompiers ont notamment utilisé des hélicoptères pour larguer de l'eau sur le navire, a détaillé le commandement des forces de surface de la Flotte du Pacifique.

Deux autres bâtiments initialement amarrés à proximité, l’USS Fitzgerald et l’USS Russell, ont été éloignés, a ajouté le porte-parole du commandement, Mark Raney.

Une soixantaine de blessés

Selon le commandement, 57 personnes dont 23 civils ont été blessées pendant l’incendie.

«À 06h30 [15h30, heure de Paris], les pompiers poursuivaient leur travail à bord de l’USS Bonhomme Richard (LHD 6). 57 personnes dont 34 marins de l’US Navy et 23 civils ont été blessées», a précisé le commandement.

Ces personnes souffrent d’un coup de chaleur ou ont été intoxiquées par les fumées.

«Cinq blessés sont toujours à l’hôpital, leur état de santé est stable», a rassuré le commandement.

Le bilan précédent faisait état de 21 blessés dont quatre civils.

Incendie à bord de l’USS Bonhomme Richard

L’incendie s’est déclaré dimanche 12 juillet, à 08h30 (17h30, heure de Paris) à bord du navire-amphibie qui se trouvait en maintenance de routine à la base de San Diego. Environ 160 des 1.000 membres d’équipage se trouvaient à bord au moment du départ de feu. Toutes ces personnes ont été évacuées.

La cause de l'incendie est encore inconnue, a déclaré dimanche 12 juillet le contre-amiral Philip Sobeck, commandant de l'Expeditionary Strike Group 3 dont fait partie l’USS Bonhomme Richard. D’après lui, les réservoirs du navire contiennent l’équivalent de 3,8 millions de litres de carburant, mais celui-ci se trouve «bien en-dessous de toute source de chaleur».

Le chef des pompiers de San Diego, Colin Stowell a pour sa part déclaré que l’incendie pourrait durer des jours jusqu’à «atteindre la ligne de flottaison», relate la chaîne de télévision CNN.

​L’USS Bonhomme Richard est un navire-amphibie de classe Wasp conçu pour transporter des hélicoptères, du matériel amphibie et des canots. Il fait 250 mètres de long et a un déplacement de plus de 28.000 tonnes.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Un maire français frappé au visage et attaqué avec un feu d’artifice
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Tags:
incendie, USS Bonhomme Richard, San Diego, US Navy
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook