International
URL courte
Par
Manifestations aux USA après la mort de George Floyd, l'homme noir étouffé par un policier (108)
8278
S'abonner

L’utilisation par un policier d’un Taser sur un manifestant de Black Lives Matter fait l’objet d’une enquête, a annoncé le maire de New York, après la publication d’une vidéo de la scène. Selon la police, ce manifestant l’a provoquée en jetant un casque sur les agents.

Lors d’une manifestation du mouvement Black Lives Matter à Brooklyn, un officier de la police new-yorkaise a été filmé en train de se servir d'un Taser pour maîtriser un homme noir quelques instants après qu’un autre policier l'avait fortement poussé. La police a ensuite procédé à son interpellation.

D’autres participants à la manifestation ont accusé la police de recourir à une force excessive. L’un d'eux est entendu sur la vidéo exigeant le numéro de badge de l’un des policiers.

Les faits ont été filmés par des témoins.

Cependant, des moments polémiques précédant cette scène n’ont pas été enregistrés par la caméra. La police affirme que quelques instants avant qu'il ne soit neutralisé avec le pistolet paralysant, le même manifestant avait jeté un casque sur les policiers en uniforme alors qu'ils tentaient de séparer les manifestants de Black Lives Matter d’une contre-manifestation pro-police.

L’utilisation du Taser sur le manifestant fait l’objet d’une enquête, a fait remarquer le maire de New York, Bill de Blasio.

Mouvement BLM

Depuis fin mai, plusieurs grandes villes américaines sont traversées par une vague de manifestations régulièrement assorties de violences, déclenchées par la mort de l’Afro-Américain George Floyd lors de son interpellation par les forces de l’ordre. Les quatre policiers impliqués dans le drame sont poursuivis en justice.

Dossier:
Manifestations aux USA après la mort de George Floyd, l'homme noir étouffé par un policier (108)

Lire aussi:

Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Tags:
Black Lives Matter, manifestation, New York, Brooklyn
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook