International
URL courte
3162
S'abonner

Kanye West, la star du rap américain qui a présenté début juillet sa candidature à la présidentielle de novembre 2020, l’aurait retirée, relate le New York Magazine. Cette hypothèse vient après la parution d’informations concernant «la maladie bipolaire» du rappeur. Lui-même ne s’est pas encore exprimé sur le sujet.

Seulement une dizaine de jours après avoir annoncé sa candidature à la présidentielle américaine, le rappeur américain Kanye West aurait fait machine arrière, d’après l’Intelligencer du New York Magazine. L'icône du rap âgée de 43 ans se serait retirée de la course à la Maison-Blanche, selon Steve Kramer, membre de son équipe de campagne recruté pour aider la vedette à être candidat indépendant en Floride et en Caroline du Sud, indique le New York Magazine.

«Il est hors course» a-t-il annoncé au journaliste de l’hebdomadaire new-yorkais.

Pour le moment, aucune annonce officielle concernant le retrait du candidat milliardaire n’a été faite.

«Chacun a ses raisons personnelles pour prendre des décisions. Être candidat à la présidentielle doit être l’une des choses les plus difficiles à envisager à ce niveau», a expliqué Steve Kramer au média.

«Un grave épisode de trouble bipolaire»

Peu après l’annonce du rappeur sur sa participation aux élections, TMZ, un site spécialisé dans l’actualité des célébrités, a appris de sources proches du rappeur que «Kanye West [était] en proie à un grave épisode de trouble bipolaire».

D’après ces sources, «sa famille et ses proches sont inquiets, mais ils croient que les choses vont se stabiliser comme elles l'ont fait par le passé». Le problème est que cette fois-ci, «les annonces de Kanye causent des problèmes», a déclaré la source à TMZ.

Un troisième candidat

Traditionnellement, seulement les candidats des deux principaux partis américains -le parti républicain et le parti démocrate– ont de vraies chances d'être élus à la tête des États-Unis. En ce qui concerne les élections à venir, les deux têtes d’affiche sont déjà connues. Pour le camp Républicain, il s’agit du Président en exercice Donald Trump, alors que l’ex-vice-président de Barack Obama Joe Biden représentera les Démocrates.

Rares sont les cas où les candidats indépendants ou d’un parti tiers ont pu recueillir un nombre important de voix. La dernière fois, c’était Ross Perot, milliardaire américain qui s'est présenté sans étiquette aux élections de 1992, au cours desquelles il a obtenu 19% des voix. Pour autant, Perot n'a remporté aucun État et n'a donc recueilli aucun vote des grands électeurs qui élisent le Président de ce système de suffrage indirect à deux niveaux.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Tags:
Kanye West, États-Unis, élection présidentielle
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook