International
URL courte
Par
1171
S'abonner

Le Président sud-coréen Moon Jae-in a été visé par une chaussure ce jeudi 16 juillet, à sa sortie de l’Assemblée nationale. Arrêté sur place, le sexagénaire qui l’a jetée a déclaré ensuite qu’il voulait ainsi exprimer son mépris envers le chef d’État.

Un homme d’environ 60 ans a été arrêté ce jeudi 16 juillet devant l’Assemblée nationale à Séoul après qu’il a jeté sa chaussure en direction du Président du pays, Moon Jae-in, écrit l’agence de presse Yonhap.

La vidéo du moment où le Président quitte le bâtiment de l’Assemblée pour monter dans une voiture montre notamment des membres du service de sécurité courir vers l’homme que l’agence de presse appelle M.Jung.

Le moment exact du jet de la chaussure n’a pas été filmé mais il est possible de voir que l’homme ne porte qu’une chaussure. L’agence de presse précise que M.Jung a manqué sa cible et publie également des photos du projectile improvisé sur l’escalier du bâtiment.

Ses motivations

M.Jung a ensuite reconnu qu’il avait en effet jeté sa chaussure en direction de Moon Jae-in.

Les dirigeants nord-coréen Kim Jong-un et sud-coréen Moon Jae-in lors du sommet intercoréen
© AFP 2020 Korea Summit Press Pool

«Je voulais qu'il éprouve le mépris et de la honte», a déclaré l'homme, cité par Yonhap.

Dans le même temps, le site edaily.co.kr donne davantage détails concernant ses motivations.

«Après l'élection du Président Moon, je me suis senti déshonoré par la fausse paix et l'effondrement de l'économie», a-t-il indiqué.

Chefs d’état visés par des chaussures

M.Jung n’est pas le premier à décider d’exprimer son mécontentement envers tel ou tel politique de cette façon.

En effet, en 2008, le journaliste Irakien Muntadhar al-Zaïdi s’est fait connaître dans le monde entier après avoir ciblé le Président américain George Bush avec sa paire de chaussures pour manifester le «rejet des mensonges de Bush, son occupation et pillage du pays, l'assassinat de [son] peuple», comme il alors expliqué son geste pour lequel il a été condamné à neuf mois de prison.

Parmi d’autres cibles, l’ancien Président soudanais Omar el-Beshir, l’ex-Premier ministre chinois Wen Jiabao, Recep Tayyip Erdogan lorsqu’il occupait le poste de Premier ministre turc, ainsi que l'ancien chef du FMI Dominique Strauss-Kahn et Mahmoud Ahmadinejad lorsqu'il était Président de l'Iran.

Lire aussi:

Augmentation de plus en plus forte du nombre journalier de cas de Covid-19 en France
La Palestine qualifie de «trahison» l'accord israélo-émirati et rappelle son ambassadeur à Abou Dhabi
Deux frégates de guerre grecque et turque se seraient heurtées en Méditerranée orientale
Tags:
chaussures, Corée du Sud, Moon Jae-in
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook