International
URL courte
9152
S'abonner

Le chef du Parti vert, Eamon Ryan, a déclenché une vague de rires au Parlement irlandais et un tourbillon de controverses à l’extérieur de la chambre quand il a dû être réveillé pour voter après s’être assoupi pendant une motion sur les droits des travailleurs.

Des séquences filmées au Dail, chambre basse du corps législatif irlandais, montrent Eamon Ryan, le chef du Parti vert, s'assoupir pendant le vote nominal d'une motion sur les droits des travailleurs. L'homme politique n'a pas entendu son nom plusieurs fois d’affilée. En fin de compte il a été réveillé par le chef du gouvernement Whip, Jack Chambers, qui était assis deux rangées devant.

Une fois enfin réveillé, il a voté contre la motion qui visait à renforcer les droits des travailleurs pendant la pandémie de coronavirus.

Cette motion avait été proposée par le social démocrate Gary Gannon, lequel a qualifié la sieste de Ryan de «décevante».

Un poste qui exige de garder les yeux ouverts

«Il y a un mode de comportement au sein de la chambre et on s'attend à ce qu'au minimum, vous soyez éveillé», a-t-il déclaré à Independent.ie.

L’incident marque un début difficile pour le nouveau gouvernement de coalition irlandais, dans lequel Eamon Ryan est ministre de l’Action climatique, des réseaux de communication et des transports. Après les élections générales de février, le gouvernement n'a pris ses fonctions que fin juin. Pour le former, les deux grands partis traditionnels irlandais, le Fianna Fail et le Fine Gael, ont été forcés de faire bloc et de se joindre aux Verts.

Lire aussi:

«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
La police marocaine attaquée en tentant d’arrêter un trafiquant présumé, 20 kg d’or saisis - photos
Un couple de sexagénaires agresse une caissière qui leur demande de porter un masque dans les Vosges
Tags:
vote, parlement, Irlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook