International
URL courte
8964
S'abonner

Un homme accusé d’espionnage pour le compte de la CIA et du Mossad a été exécuté lundi 20 juillet en Iran. Il aurait fourni aux États-Unis des informations sur les déplacements de Qassem Soleimani, tué sur ordre de Donald Trump, et sur Bachar el-Assad, selon les agences de presse iraniennes.

Accusé d'espionnage au profit du renseignement américain et israélien et exécuté ce 20 juillet, Mahmud Musawi-Majid avait fourni aux États-Unis et à Israël des informations sur les Gardiens de la Révolution et les gardes personnels de Bachar el-Assad, selon l’agence de presse officielle iranienne IRIB. Il aurait également fourni des données concernant les déplacements du général Qassem Soleimani, tué par les services américains à Bagdad en janvier 2020.

L’homme a été arrêté en 2018. Son affaire n'était pas liée au meurtre de M.Soleimani, considéré comme le numéro deux du pays, commandant de la Force Al-Quods, l’unité d’élite des Gardiens de la Révolution, précise l’agence.

Lors de sa première rencontre avec un officier de renseignement américain, Mahmud Musawi-Majid lui a remis un numéro de téléphone et des informations concernant le chef du service de sécurité de Bachar el-Assad, précise IRIB.

Un homme bien informé

Il aurait également remis à la CIA un projet de restructuration des organes de sécurité et de renseignement syriens. C’est le Mossad qui a assuré la formation de cet espion, auquel il a révélé des données sur une visite du ministre iranien de la Défense en Syrie, ajoute l’agence, sans pour autant préciser la date de cet événement ni la source.

D’après IRIB, entre juin 2013 et octobre 2017 la CIA lui a versé 280.000 dollars.

L’agence de presse iranienne Fars annonce pour sa part que Mahmud Musawi-Majid a fait ses études en Syrie, où il s’est installé avec son père, un commerçant. Il a appris l’anglais et l’arabe et a d’abord travaillé comme interprète pour une compagnie coopérant avec l’Iran. Il n’était pas membre du Corps des Gardiens de la Révolution mais avait accès à des informations importantes.

Lire aussi:

L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Un policier fait un croche-pied à un migrant lors de l'évacuation place de la République – vidéo
«Vous allez voir en 2021, l’islam, on va tous vous tuer»: le passager ivre d’un tram interpellé à Montpellier
Tags:
exécution, Qassem Soleimani, Mossad, CIA, espionnage, Syrie, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook