International
URL courte
121054
S'abonner

L’Iran et la Russie se doivent de développer une coopération économique bilatérale qui «est loin d’avoir épuisé son potentiel» et Téhéran prévoit d’acheter de nouvelles armes à Moscou, a déclaré l’ambassadeur iranien à Moscou.

Téhéran souhaite acheter des armements sophistiqués et Moscou est un partenaire privilégié dans le domaine de la collaboration technique et militaire, a déclaré ce lundi 20 juillet l’ambassadeur d’Iran en Russie, Kazem Jalali.

«Il est évident que c’est le cas», inque-t-il dans une interview au journal russe Kommersant, répondant à la question de savoir si l’Iran était intéressé par l’achat d’armes russes.

«Nous procèderons à des consultations avec la Russie sur ce qui nous est nécessaire pour renforcer notre capacité défensive. Le gouvernement et le peuple russes étaient et restent avec nous dans nos moments difficiles. […] La Russie possède un important potentiel dans ce domaine et nous espérons que nos relations dans le secteur ne feront que se renforcer avec le temps», souligne-t-il.

Et d’ajouter que la Russie est «un partenaire privilégié» pour l’Iran.

Développer la collaboration économique

Kazem Jalali a également évoqué le développement de la coopération économique entre les deux pays. Il a affirmé que les problèmes étaient nombreux et qu’il était indispensable de les examiner, notamment au niveau des dirigeants de Moscou et Téhéran.

«Nos relations dans la politique et le domaine de la sécurité se développent intensément, alors que la coopération économique est loin d’avoir épuisé son potentiel», note-t-il.

Il a entre autres estimé nécessaire de mettre en place un club des pays frappés par des sanctions américaines, lequel pourrait comprendre la Russie, la Chine et l’Iran. Les trois pays «doivent coopérer, s’aider et se compléter entre eux», conclut-il.

Lire aussi:

Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Tags:
armements, coopération, Iran, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook