International
URL courte
10302
S'abonner

Une afghane mineure a tué deux talibans* et blessé plusieurs autres pour venger ses parents assassinés. Mais parmi les deux victimes figure son mari. Selon le New York Times, ce dernier cherchait le retour forcé de sa femme après une altercation avec sa famille.

Parmi les deux talibans* tués le 17 juillet par Qamar Gul, afghane de 15 ans, se trouvait son mari, rapporte le New York Times.

Le père de Qamar, Shah Gul Rahimi, avait conclu il y a environ quatre ans un accord avec Mohamed Naeem, un habitant d’un village voisin. Selon cet accord, Naeem qui se battait aux côtés des talibans* devait prendre Qamar Gul comme deuxième épouse, et le père de Qamar prendrait la deuxième nièce de Naeem comme deuxième épouse.

Des tensions apparaissent lorsque la nouvelle épouse de Rahimi rend visite à sa famille et refuse de retourner auprès de son mari. Donc quand Qamar Gul rentre à la maison, son père choisit de la garder jusqu'à ce que la famille rende sa femme.

Mais Naeem décide de la forcer à revenir. Avec l'aide d'un commandant taliban*, il rassemble une douzaine de combattants et se présentent le 17 juillet au domicile familial de Rahimi.

L’attaque du domicile de Qamar Gul

Au cours de l’attaque, les talibans* abattent le couple. Selon le chef de la police locale, Qamar Gul, qui se trouvait à l’intérieur de la maison, a saisi une mitraillette appartenant à la famille. Elle a tué les deux talibans* qui ont abattu ses parents et blessé plusieurs autres.

«Je suis fière d'avoir tué les meurtriers de mes parents», assure-t-elle avant d’ajouter: «Je les ai tués parce qu'ils ont tué mes parents, et aussi parce que je savais qu'ils pouvaient venir pour moi et mon petit frère».

Cependant, l'adolescente est «triste». Elle n'a pas pu parler à ses parents «une dernière fois».

«Après avoir tué les deux talibans, je me suis approchée pour parler à mes parents, mais ils ne respiraient plus».

L’adolescente et son frère emmenés en lieu sûr

D’autres membres des talibans* sont par la suite venus pour attaquer sa maison, mais des villageois et des miliciens pro-gouvernementaux ont réussi à les repousser.

L’adolescente et son frère cadet ont été emmenés par les forces de sécurité afghanes en lieu sûr, a indiqué Mohamed Aref Aber, porte-parole du gouverneur provincial.

Les talibans* tuent régulièrement des villageois qu’ils soupçonnent d’être des informateurs pour le gouvernement ou les forces de sécurité.

Au cours des derniers mois, ils ont également intensifié leurs attaques contre les forces de sécurité, bien qu’ils aient accepté d’entamer des pourparlers de paix avec Kaboul.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
La Haute autorité de santé recommande un groupe prioritaire à vacciner
Tags:
meurtre, talibans, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook