International
URL courte
17915
S'abonner

L’avion amphibie chinois AG600, qui vient d’être testé, sera utilisé lors des opérations de sauvetage, notamment en mer, et dans la lutte contre les incendies de forêt.

L'hydravion amphibie chinois AG600 a effectué son premier vol d'essai en mer le 26 juillet, qui a été un succès, a annoncé son constructeur, Aviation Industry Corporation of China (AVIC).

Le prototype de l’appareil était manœuvré par quatre membres d'équipage et a effectué un vol de 46 minutes, a précisé le China Daily, ajoutant que ce test avait marqué une nouvelle étape dans le développement du programme approprié. Le journal précise que c’est le deuxième avion amphibie de Chine, après le SH-5, qui a été développé dans les années 1970.

Avec une longueur de 37 mètres et une envergure de 38,8 mètres, l'AG600 est à peu près de la taille d'un Boeing 737. L’appareil est propulsé par quatre moteurs de conception nationale et a une masse maximale au décollage de 53,5 tonnes métriques. Ce qui en fait le plus gros avion amphibie du monde, assure le journal.

Recherche en mer et lutte anti-incendie

Mis en service, l’appareil comblera l’absence dans le pays d'un gros avion de sauvetage et sera utilisé lors d’opérations de secours d'urgence, a déclaré Chen Yuanxian, directeur général adjoint d'AVIC, cité par le China Daily.

L'AG600 sera également engagé dans la lutte aérienne contre les incendies et les opérations de recherche et de sauvetage en mer. Ainsi, il peut prendre à bord jusqu'à 50 personnes lors d’une opération de secours et collecter 12 tonnes d'eau en 20 secondes pour éteindre un incendie sur une superficie de quelque 4.000 mètres carrés, a précisé AVIC.

Lire aussi:

Plusieurs explosions entendues à Minsk
«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Premier mort lors des manifestations à Minsk
Tags:
vol d'essai, avions amphibies, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook