International
URL courte
12210
S'abonner

Au Royaume-Uni, un chat domestique a été testé positif au coronavirus SRAS-CoV-2, mais rien n’atteste que les animaux de compagnie soient capables de contaminer les humains, selon le médecin vétérinaire en chef britannique, Christine Middlemiss.

Un chat domestique a attrapé le nouveau coronavirus responsable du Covid-19 au Royaume-Uni, c’est le premier cas du genre sur le sol britannique, a annoncé lundi 27 juillet le médecin vétérinaire en chef britannique, Christine Middlemiss.

«Des tests ont confirmé que le virus responsable du Covid-19 avait été dépisté chez un chat en Angleterre. C’est un cas très rare, les animaux domestiques infectés à ce jour présentant des symptômes cliniques légers et se remettant en quelques jours. Rien n’atteste que les animaux de compagnie ou domestiques puissent transmettre directement le virus aux humains», a indiqué la responsable dans une déclaration officielle.

Le chat a été diagnostiqué positif au coronavirus SRAS-CoV-2 lors des tests menés par le laboratoire de l’Agence de la santé animale et végétale (APHA) de Weybridge le 22 juillet. C’est le premier cas signalé chez un animal de compagnie dans le pays. Selon Mme Middlemiss, le chat a attrapé le coronavirus parce que ses maîtres étaient malades.

À présent, le félin et ses propriétaires se sont déjà rétablis et aucune autre personne ou animal de ce foyer n’a été contaminé, selon le communiqué.

«Ne vous inquiétez pas, j'ai confirmé le SRAS-CoV-2 chez un chat britannique. Comme pour d’autres cas similaires détectés à l'échelle internationale, le chat se trouvait dans un foyer où il y avait des cas de Covid-19, heureusement maintenant, tout le monde s’y porte bien», a indiqué Mme Middlemiss sur Twitter.

Recommandations officielles

Selon Mme Middlemiss, l’APHA continuera de surveiller la situation et publiera des recommandations supplémentaires pour les propriétaires d’animaux de compagnie si nécessaire.

Pour le moment, les recommandations de l’APHA se limitent à régulièrement se laver les mains, y compris avant et après un contact avec un animal de compagnie.

En avril, après l’arrivée de la pandémie de coronavirus au Royaume-Uni, les médecins vétérinaires du pays avaient conseillé aux personnes atteintes du Covid-19 ou confinées de ne pas laisser leurs chats se promener dehors.

Lire aussi:

Fraude sociale: les milliards perdus de la Sécu
Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Tags:
Covid-19, chats, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook