International
URL courte
2718112
S'abonner

De nouveaux sous-marins et missiles de croisière russes représentent un grave problème pour les États-Unis, affirme un haut gradé américain.

De nouveaux missiles de croisière embarqués par des sous-marins russes semblent constituer un véritable casse-tête pour les États-Unis, à en juger les propos de Glen VanHerck, lieutenant général de l'armée de l'air américaine.

«Ces 30 dernières années, nos rivaux et adversaires potentiels ont observé comment les États-Unis procédaient à leur dissuasion, menaient la compétition et se comportaient lors des conflits. Eux, notamment la Russie et la Chine, ont eu la possibilité de se développer dans tous les domaines en nous observant. La Russie développe des capacités stratégiques telles que des sous-marins et suivre leur déplacement est actuellement un problème grave», a déclaré le militaire lors d’audiences au Sénat.

Menace pour les États-Unis

Il a ajouté que les sous-marins modernes offraient la possibilité aux missiles de croisière russes de menacer le territoire des États-Unis, ce qui représente également un «problème grave».

Selon lui, la Chine s'est engagée dans la même voie de développement et ses forces armées deviennent de plus en plus capables d’intervenir en tant que forces expéditionnaires, c'est-à-dire loin de leur territoire.

Mardi 28 juillet, le comité des forces armées du Sénat américain examinait la candidature de Glen VanHerck au poste de chef du commandement du Nord des États-Unis (NORTHCOM) et du commandement de la Défense aérospatiale nord-américaine (NORAD).

Lire aussi:

Le nombre journalier de nouveaux cas de Covid-19 en France avoisine les 3.000, 241 foyers au total
Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Tags:
sous-marin, NORTHCOM (United States Northern Command), États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook