International
URL courte
8527
S'abonner

En pleine pandémie, la moindre contrariété suffit parfois pour devenir fou. Une femme assise avec son fils sur un canapé dans un hôtel de Miami Beach a rendu furieux un homme de 29 ans. Ne pouvant pas supporter que la distanciation sociale ne soit pas respectée, il a sorti un pistolet et s'est mis à tirer, selon le Miami Herald.

Un homme surexcité a semé la panique dans un hôtel de Miami Beach en Floride lundi 27 juillet, relate le Miami Herald.
Douglas Marks, 29 ans, a remarqué dans le hall de l'hôtel une femme assise sur un canapé avec son fils.

Il s'est approché d'eux et leur a ordonné de partir.

«Vous ne respectez pas la distance sociale», a-t-il vociféré.

La femme et son fils l'ont ignoré et n'ont pas bougé. L'homme ne s'est pas calmé.

«Laissez-moi m'occuper d'eux, j'ai deux personnes qui ne suivent pas les instructions», a-t-il crié avant de sortir une arme à feu et de tirer plusieurs coups, selon la police de Miami Beach.

Les tirs dirigés vers le sol n'ont pas fait de blessé.

Le fils et la mère effrayés

«Le fils et la mère étaient en train de pleurer, et ils étaient effrayés», selon un témoin cité par le quotidien local.

Lorsque les policiers sont intervenus, l’homme était toujours en possession de son arme de poing, mais il n’a pas opposé de résistance à son interpellation.

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Erdogan appelle Macron à subir un «examen de santé mentale» vu son avis sur les musulmans de France
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Tags:
tirs, pandémie, Miami Beach
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook