International
URL courte
Par
13563
S'abonner

Le nombre de soldats américains présents sur le sol polonais sera augmenté d’environ 1.000, a fait savoir le Pentagone, mentionnant notamment «la dissuasion de la Russie». Réagissant à cela, un député russe a estimé que de tels actes poussaient le pays «à assurer davantage la sécurité dans cette direction».

Les États-Unis et la Pologne ont achevé les négociations, au terme desquelles 1.000 soldats américains supplémentaires seront déployés en Pologne, a déclaré le chef du Pentagone Mark Esper ce lundi 3 août.

«Les États-Unis et la Pologne ont conclu des négociations sur un accord élargi de coopération en matière de défense (EDCA). Il permettra une présence permanente accrue d'environ 1.000 soldats», a détaillé le secrétaire à la Défense des États-Unis dans sa déclaration écrite.

En Pologne, 4.500 militaires américains sont déjà déployés sur un principe de rotation, a-t-il rappelé. L’entente permettra également «d'intensifier la dissuasion de la Russie et de renforcer l'Otan», selon Mark Esper.

Un député russe réagit

Youri Schvytkine, vice-président de la commission de la défense de la Douma, la chambre basse du parlement russe, a expliqué que l'augmentation des forces militaires américaines en Pologne avait un objectif politique.

«Un millier de soldats, c'est environ un régiment. Bien sûr, il n’affectera pas l’issue de la bataille, mais plus élevé est le nombre de soldats de l'Otan en Europe, moins il y a de sécurité en Europe. Et bien sûr, c'est dans le but, peut-être plutôt politique, d'assurer un soutien politique à la Pologne, afin qu'ils sentent que leur frère aîné les États-Unis se soucie d'eux», a déclaré l’homme politique.

Avant d’ajouter:

«Cela nous oblige à assurer davantage la sécurité dans cette direction. Les pays européens nous poussent eux-mêmes à renforcer nos capacités à cet égard. Bien sûr, la Russie a suffisamment de ressources pour assurer la sécurité, mais nous agissons toujours de manière proportionnée aux défis que les pays occidentaux nous lancent.»

Il a également souligné que les autorités polonaises, comme dans d’autres pays européens, ne pensent pas aux perspectives.

«L’augmentation des troupes et de l'armement n'apportent rien de bon», a conclu le député.

Lire aussi:

La France se dit «vivement préoccupée» par les affrontements dans le Haut-Karabagh et appelle à cesser les hostilités
En continu: les autorités du Haut-Karabagh décrètent la loi martiale et la mobilisation générale
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
Moscou réagit aux tensions dans le Haut-Karabagh
Tags:
défense, soldats, Pologne, Russie, Pentagone, politique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook