International
URL courte
103111
S'abonner

Commentant la déclaration de Donald Trump concernant la condition à laquelle le réseau social TikTok continuera à fonctionner aux États-Unis, Pékin a appelé Washington à ne pas ouvrir la boîte de Pandore sans quoi il sera le seul à en assumer les conséquences.

La Chine appelle les États-Unis à ne pas ouvrir la boîte de Pandore au sujet d’un possible rachat du réseau social TikTok, a fait savoir le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Wang Wenbin. 

«Si on suit cette logique erronée des États-Unis, tout pays pourrait prendre des mesures similaires à l'encontre de toute entreprise américaine sous le prétexte de la défense de la sécurité nationale. Les États-Unis ne doivent pas ouvrir la boîte de Pandore, sinon ils récolteront ce qu’ils ont semé», a-t-il déclaré lors d'un point de presse. 

Il a invité Washington à écouter la communauté internationale et les Américains, et à ne pas politiser des problèmes économiques pour ainsi offrir aux entreprises un environnement favorable aux investissement et aux affaires, non discriminatoire et libre.

Les conditions de Donald Trump

Le Président américain a exigé la vente l'application TikTok à une entreprise «en mesure de l'acheter ou de trouver un accord» avant le 15 septembre, faute de quoi il bloquera l'application appartenant au chinois ByteDance. Il a ajouté qu'il avait discuté de la question avec Microsoft.

Washington accuse depuis plusieurs mois l’application d'être utilisée par le renseignement chinois à des fins de surveillance.

Face à ces accusations, TikTok a assuré dans un communiqué que l’application était «sûre et sécurisée», précisant n’avoir jamais partagé de données avec le gouvernement chinois.

Dimanche 2 août, Microsoft a confirmé, après consultation avec Donald Trump, poursuivre les négociations sur le rachat de l'application.

Lire aussi:

La photo du fugitif ayant tué deux personnes dans les Cévennes publiée par la gendarmerie - image
Important incendie en cours à Bezons, au Nord de Paris - images
Le lynchage d'un homme, présumé arabe, diffusé en direct à la télévision en Israël – vidéo choc
En continu: le Hamas annonce avoir tiré des roquettes en direction de l'aéroport de Ramon dans le sud d'Israël
Tags:
revente, Microsoft, TikTok
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook