International
URL courte
103111
S'abonner

Commentant la déclaration de Donald Trump concernant la condition à laquelle le réseau social TikTok continuera à fonctionner aux États-Unis, Pékin a appelé Washington à ne pas ouvrir la boîte de Pandore sans quoi il sera le seul à en assumer les conséquences.

La Chine appelle les États-Unis à ne pas ouvrir la boîte de Pandore au sujet d’un possible rachat du réseau social TikTok, a fait savoir le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Wang Wenbin. 

«Si on suit cette logique erronée des États-Unis, tout pays pourrait prendre des mesures similaires à l'encontre de toute entreprise américaine sous le prétexte de la défense de la sécurité nationale. Les États-Unis ne doivent pas ouvrir la boîte de Pandore, sinon ils récolteront ce qu’ils ont semé», a-t-il déclaré lors d'un point de presse. 

Il a invité Washington à écouter la communauté internationale et les Américains, et à ne pas politiser des problèmes économiques pour ainsi offrir aux entreprises un environnement favorable aux investissement et aux affaires, non discriminatoire et libre.

Les conditions de Donald Trump

Le Président américain a exigé la vente l'application TikTok à une entreprise «en mesure de l'acheter ou de trouver un accord» avant le 15 septembre, faute de quoi il bloquera l'application appartenant au chinois ByteDance. Il a ajouté qu'il avait discuté de la question avec Microsoft.

Washington accuse depuis plusieurs mois l’application d'être utilisée par le renseignement chinois à des fins de surveillance.

Face à ces accusations, TikTok a assuré dans un communiqué que l’application était «sûre et sécurisée», précisant n’avoir jamais partagé de données avec le gouvernement chinois.

Dimanche 2 août, Microsoft a confirmé, après consultation avec Donald Trump, poursuivre les négociations sur le rachat de l'application.

Lire aussi:

Le Kremlin réagit après les piques de Kadyrov contre Macron
La Turquie promet une riposte après la caricature d'Erdogan dans Charlie Hebdo
Emmanuel Macron annonce la réintroduction du confinement en France métropolitaine
Armés de marteaux et de couteaux, des militants turcs et arméniens s’affrontent sur l'A7 - images
Tags:
revente, Microsoft, TikTok
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook