International
URL courte
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (103)
7425
S'abonner

L’explosion qui a eu lieu ce mardi dans le port de la capitale libanaise, faisant des dizaines voire des centaines de blessés selon différentes sources, a été comparée à un séisme par des témoins.

Le fracas des deux explosions qui ont retenti ce mardi 4 août dans le port de Beyrouth a atteint la périphérie de la capitale libanaise, ont raconté des témoins à Sputnik.

«Je venais de rentrer chez moi, la pendule affichait 17h11. Soudain, j’ai ressenti une forte secousse qui a ébranlé toute la maison. J’ai pensé à un tremblement de terre, puis j’ai trouvé des morceaux de vitres qui avaient volé en éclats», raconte Natalia Khassami, habitante de Hazmieh, à l’est de Beyrouth.

Elle ajoute que ses voisins ont vu un énorme nuage noir qui semblait avoir été projeté à terre par un coup très puissant.

Une correspondante de Sputnik a elle aussi témoigné:

«Un vent fort s’est levé et il devenait de plus en plus puissant pendant quelques secondes […] Il a été suivi d’un véritable grondement et d’un séisme: les murs et les vitres tremblaient […] Puis l’onde de choc a commencé à briser les vitres, nous avons entendu le fracas de l’explosion et les vibrations ont augmenté. Tout a continué à s’effondrer pendant 10 minutes et les gens, pris de panique, ont commencé à quitter leurs domiciles. Puis, tout d’un coup, tout a cessé.»

Plusieurs vidéos publiées par des témoins confirment la violence de l’explosion.

La puissante explosion a été entendue jusqu’à Nicosie, capitale de Chypre, selon les journalistes des chaînes de télévision nationales.

«L’explosion a été entendue à Chypre et a suscité l’inquiétude», déclare Sigma TV.

Or, la distance entre les deux villes est de 250 kilomètres.

Ce que l’on sait

Une puissante explosion s'est produite dans le port maritime de Beyrouth et près de la base de la Marine libanaise.

Au moins 10 personnes ont été tuées, a annoncé l'agence Reuters qui se réfère à des sources médicales et aux services de sécurité. Le média libanais Daily Star et Al Mayadeen, chaîne d'information panarabe basée au Liban, ont pour leur part fait état de plusieurs dizaines de blessés.

Le président de la Croix-Rouge libanaise, Georges Kettaneh, a évoqué «des centaines de blessés», indique l’AFP qui cite une déclaration à la télévision libanaise LBC.

Un incendie est en cours dans le port de Beyrouth. Plusieurs maisons ont été détruites à proximité du port, a annoncé à Sputnik un représentant de l’association d’aide humanitaire.

L'origine des explosions demeure pour le moment inconnue. Al Mayadeen rejette la piste d'une attaque terroriste, mais avance celle d'une explosion dans un entrepôt abritant du matériel pyrotechnique.

Le ministère libanais de l'Intérieur n'a pas encore réagi.

Dossier:
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (103)

Lire aussi:

La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
«Auteurs intellectuels» de l’attentat de Conflans: qui sont-ils?
Tariq Ramadan mis en examen pour viols sur une cinquième femme
Tags:
témoins, explosion, Beyrouth
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook