International
URL courte
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (104)
10573
S'abonner

Le ministère russe des Situations d’urgence envoie à Beyrouth un hôpital mobile et des médecins afin d’accorder une assistance aux victimes des puissantes explosions qui ont retenti le 4 août dans le port de la ville.

Un hôpital mobile et des médecins dotés d’un laboratoire de dépistage de coronavirus et d’autres moyens de protection ont été envoyés à Beyrouth afin d’accorder une assistance aux victimes des explosions qui ont retenti le 4 août dans le port de la ville, a annoncé mercredi le ministère russe des Situations d’urgence.

La mission humanitaire engagera au total cinq avions, a précisé le ministère.

Explosions à Beyrouth

De fortes explosions ont secoué Beyrouth le 4 août, provoquant un immense champignon de fumée dans le ciel de la capitale libanaise. La déflagration a soufflé les vitres des habitations situées dans un rayon de quelques kilomètres. Selon le Premier ministre Hassan Diab, le drame a été provoqué par environ 2.750 tonnes de nitrate d’ammonium stockées dans un entrepôt du port de la ville. Le dernier bilan annonce plus de 100 personnes tuées et plus de 4.000 blessées.

La moitié des bâtiments de la ville ont été endommagés par les explosions, les hôpitaux, déjà confrontés à l’épidémie de Covid-19, sont surchargés en raison du nombre de victimes, selon le gouverneur de Beyrouth. Un deuil national a été décrété, la ville a été déclarée sinistrée et un état d'urgence a été mis en place pour deux semaines.

Dossier:
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (104)

Lire aussi:

Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Macron annonce la création d'une plateforme de signalement des discriminations
Tags:
explosion, Liban, Beyrouth
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook