International
URL courte
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (74)
149
S'abonner

Arrivée à Beyrouth pour préparer et fêter son mariage, une jeune mariée libanaise posait pour une vidéo dans sa longue robe blanche lorsque l’onde de choc provoquée par l’explosion sur le port de Beyrouth l’a littéralement soufflée.

Les vidéos des explosions sur le port de Beyrouth sont très nombreuses et les scènes apocalyptiques sont rapidement devenues virales. L’une d’elles montre un mariage.

Israa Seblani est arrivée à Beyrouth trois semaines plus tôt pour préparer son mariage et participait ce jour-là à une séance photo vêtue de sa robe de mariée. Quelques secondes avant le drame, elle posait avant d’être littéralement soufflée par l’une des explosions.

Médecin entre le Liban et les États-Unis, la jeune femme a accepté de témoigner auprès de Reuters.

«Je me préparais pour mon grand jour depuis deux semaines et j’étais si heureuse comme toutes les autres filles de dire: "Je me marie. Mes parents vont être heureux de me voir dans une robe blanche, je vais ressembler à une princesse"», a-t-elle déclaré à l’agence de presse.

Mais l’explosion a bousculé toute la journée.

«Je n'ai jamais rien entendu de semblable»

La jeune femme a cru qu’elle allait mourir.

«Ce qui est arrivé pendant l'explosion, il n’y a pas de mots pour le décrire […] J'étais choquée, je me suis demandée ce qui s'était passé. Est-ce que j’allais mourir? Comment allais-je mourir?»

Elle s’est dite «extrêmement triste de ce qui est arrivé aux autres, de ce qui est arrivé au Liban».

Son mari, un homme d'affaires établi à Beyrouth, a évoqué pour sa part le lendemain du drame.

«Nous sommes allés nous promener et c'était extrêmement triste, il n'était pas possible de décrire la dévastation et le bruit de l'explosion», a-t-il déclaré.

«Nous sommes toujours sous le choc […] Je n'ai jamais rien entendu de semblable au bruit de cette explosion», a-t-il ajouté.
Dossier:
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (74)

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
Tags:
mariage, explosion, Beyrouth
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook