International
URL courte
8323
S'abonner

Le fondateur de Facebook a vu sa fortune dépasser les 100 milliards de dollars, le plaçant à la troisième place du Billionaires Index de Bloomberg. Une nouvelle fonctionnalité sur Instagram a permis d’augmenter le cours de l’action de son groupe de 6%.

La fortune de Mark Zuckerberg a atteint pour la première fois les 100 milliards de dollars, a relaté l’agence Bloomberg le 6 août. Il se place désormais avec Jeff Bezos et Bill Gates sur le podium des hommes les plus riches du monde (tous trois américains) et les seuls à dépasser ce seuil.

Comme l’indique Bloomberg, qui met à jour quotidiennement son classement des milliardaires, les fondateurs de grandes entreprises américaines de technologie (Amazon, Alphabet Inc., Apple Inc., Facebook, Microsoft) ont empoché des sommes conséquentes cette année.

La pandémie de coronavirus a amené davantage de personnes à consommer en ligne. Ainsi, Jeff Bezos a gagné 75 milliards de dollars depuis janvier, et 22 milliards pour Zuckerberg, précise le média financier.

En 2020, les cinq plus grandes entreprises «tech» américaines équivalent à 30% du produit intérieur brut américain, deux fois plus qu’il y a deux ans. Le fondateur du géant digital chinois Tencent Holdings, Pony Ma, a quant a lui augmenté sa fortune de 17 milliards cette année, pour atteindre les 55 milliards.

Concurrence à TikTok

Ce n’est pas par hasard que Mark Zuckerberg a soudainement pris la place de Bernard Arnault, directeur du groupe LVMH, dans le trio de tête des milliardaires. Jeudi 6 août, le titre Facebook, dont il détient 13% des parts, a grimpé de plus de 6% en bourse. Il doit cette valorisation à l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité sur Instagram, qui appartient à Facebook.

Intitulée Reels, cette option permet aux utilisateurs du réseau social de publier de courtes vidéos de 15 secondes en y intégrant des effets visuels et de la musique. Elle vient directement concurrencer l’application chinoise TikTok, laquelle est basée sur ce même principe. Un moment particulièrement bien choisi, puisque Donald Trump a annoncé qu’il souhaitait bannir TikTok aux États-Unis, soupçonnant l’application d’espionner ses utilisateurs américains pour le compte du gouvernement chinois.

Lire aussi:

L'hommage de Macron à Maradona indigne le Venezuela qui le tacle sur les Gilets jaunes
Sectarisme, boycott et chasse aux sorcières dans les universités: la France à la mode US?
Un commissariat de police attaqué aux cocktails Molotov dans le Lot
Tags:
Bill Gates, TikTok, richesse, Jeff Bezos, Bloomberg, fortune, Facebook, Inc, Mark Zuckerberg
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook