International
URL courte
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (104)
12155
S'abonner

Interpol a annoncé l’envoi d’un groupe d’experts international dans la capitale libanaise éprouvée par une explosion meurtrière le 4 août. Les experts aideront notamment à identifier les corps des victimes.

Une cellule de crise (IRT) d’Interpol sera déployée à Beyrouth où une puissante explosion a fait plus de 150 morts et au moins 5.000 blessés le 4 août, a annoncé vendredi 7 août Interpol.

«Interpol déploie une équipe de spécialistes à Beyrouth à la demande des autorités libanaises», assure le communiqué.

L’équipe internationale comprendra des spécialistes de l'identification des victimes de catastrophes (IVC), selon le texte.

«L’expérience d’Interpol peut aider les autorités nationales et nous continuerons d’accorder toute l’assistance requise par le Liban», a indiqué Jürgen Stock, secrétaire général d’Interpol.

Explosion dévastatrice à Beyrouth

Une double explosion s’est produite le 4 août dans le port de Beyrouth, non loin de la base de la Marine.

L’onde de choc a détruit ou endommagé des dizaines de bâtiments et véhicules, soufflant les vitres dans plusieurs quartiers de la ville. Selon un bilan officiel, au moins 154 personnes ont été tuées, près de 5.000 autres blessées et plusieurs dizaines sont portées disparues.

La déflagration aurait été provoquée par la réaction de 2.750 tonnes de nitrate d’ammonium confisqué par les douanes libanaises en 2014 et stockées dans la zone portuaire.

Dossier:
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (104)

Lire aussi:

Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Pfizer va réduire temporairement ses livraisons de vaccin en Europe
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Tags:
enquête, explosion, Liban, Interpol
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook