International
URL courte
Manifestations à Beyrouth après les explosions meurtrières dans le port (11)
522944
S'abonner

Plusieurs milliers de personnes sont descendues ce samedi 8 août dans les rues de Beyrouth, exigeant le départ des autorités. La manifestation a été émaillée d'affrontements avec les forces de l'ordre qui ont fait plus de 230 blessés, selon la Croix-Rouge, et un mort parmi les policiers. Les sièges de plusieurs ministères ont été pris d'assaut.

Tenant les autorités responsables de l’explosion qui a frappé cette semaine le port de Beyrouth, faisant au moins 158 morts et plus de 6.000 blessés, des milliers de Libanais en colère manifestent ce samedi à Beyrouth.

Un correspondant de Sputnik sur place a constaté que de premiers heurts avaient eu lieu au début de la manifestation, à 16h00 environ, après que les protestataires ont essayé de forcer les barrières pour accéder au parlement. Pour en repousser certains du bâtiment du parlement, les forces de l’ordre ont utilisé du gaz lacrymogène alors que les manifestants ont riposté par des jets de pierres.

De temps en temps, les policiers reculent sous une pluie des pierres, ce qui oblige les forces de l’ordre à envoyer des renforts.

Irruption dans les locaux du ministère des Affaires étrangères

Notre correspondant confirme en outre que des manifestants ont pris d'assaut le ministère des Affaires étrangères.

Dans les locaux, ils ont brandi les pancartes : «Beyrouth, ville démilitarisée» et «capitale de la révolution».

Nouveaux messages
  • 23:11

    Selon la chaîne Al-Manar, 490 personnes ont été blessées ce samedi à Beyrouth.

  • 22:24

    L'ambassade US à Beyrouth exprime son soutien aux manifestations pacifiques

    Sur son compte Twitter, l'ambassade des États-Unis à Beyrouth a exprimé son soutien aux protestations pacifiques et a appelé les participants à s'abstenir de toute violence.

  • 22:23
  • 22:15

    Retour au calme progressif dans les rues de Beyrouth

    Après des affrontements acharnés entre forces de l'ordre et manifestants, le calme est progressivement de retour dans les rues de la capitale libanaise ce samedi 8 août, rapporte le correspondant de Sputnik sur place.

    Outre le feu mis à des immeubles, un bus sur la place des Martyres a été incendié. Plusieurs sites publics et privés ont été endommagés, explique-t-il.

  • 21:28

    D'après les médias locaux, l'armée travaille au délogement des manifestants du ministère de l'Énergie.

  • 21:18
    Situation à Beyrouth
    © Sputnik . Valeri Melnikov
  • 21:16

    Les affrontements se poursuivent

    Selon le correspondant sur place, les affrontements se poursuivent au centre de Beyrouth, dans un contexte de diminution du nombre de manifestants et d'un déploiement massif de militaires.

    L’armée a appelé les protestataires à quitter le siège du ministère des Affaires étrangères. Alors qu’une partie des manifestants a obéi, d’autres continuent à lancer des pierres sur les forces de l’ordre.

  • 21:09

    Le ministère de la Santé du pays dément les informations affirmant qu'il avait refusé de soigner les blessés à ses frais.

  • 20:55

    L'armée déloge les manifestants du ministère des Affaires étrangères, selon l'AFP

    Les protestataires, dirigés par des officiers de l'armée à la retraite, avait pris le contrôle du bâtiment, le proclamant «quartier général de la révolution» lors d'une manifestation anti-gouvernementale à Beyrouth. L'armée a envoyé des renforts pour les déloger.

  • 20:46

    Un incendie au siège de l’Association des banques, selon la TV

    D’après MTV, un incendie s’est déclaré au siège de l’Association des banques à Beyrouth. Peu avant, il avait été annoncé que les manifestants tentaient de le prendre d’assaut.

  • 20:43

    L’armée libanaise dépêchée au ministère de l’Énergie

    Alors que les manifestants essaient de prendre d’assaut le bâtiment, des militaires ont été envoyés sur les lieux, rapporte MTV.

    D'après différentes sources, quatre ministères et l'Association des banques ont été pris d'assaut.

  • 20:38
  • 20:36

    Déjà plus de 230 blessés, indique la Croix-Rouge

    Le nombre de personnes touchées au cours des affrontements contre les forces de l'ordre a atteint 238, d'après la Croix-Rouge.

    Sur Twitter, il est précisé que 63 personnes ont été hospitalisées et que 175 autres ont reçu des soins sur place.

  • 20:16
  • 20:15

    Député Walid Joumblatt: «Le peuple s’est soulevé contre le gouvernement en fonction»

    Dans une interview à Sputnik, Walid Joumblatt, député et leader du Parti socialiste progressiste a déclaré :

    «Le peuple s’est soulevé contre le gouvernement en exercice. Le système politique nécessite des changements. Les Libanais sont fatigués de l’inaction du gouvernement et, notamment, des ministres en exercice».

  • 20:08
  • 19:59

    Selon les dernières informations de notre correspondant, actuellement l'assaut vise le ministère de l'Énergie du pays.

  • 19:54

    Les forces de l’ordre ont endossé leur équipement spécial pour disperser les manifestants à Beyrouth, rapporte le correspondant de Sputnik.

    Selon lui, les protestataires, tout en reculant vers la place des Martyres, continuent à lancer des pierres et des pétards sur les porteurs d'uniformes.

  • 19:49

    La direction générale des forces de sécurité intérieure a annoncé que l’un de ses membres a été tué alors qu’il assurait la sécurité de la tenue de la manifestation.

  • 19:25

    Les manifestants essaient de prendre d'assaut le siège de l'Association des banques, selon la chaîne Al-Jadeed.

  • 19:21

    Selon la Croix-Rouge, le nombre de blessés dépasse les 170 personnes

  • 19:09
    Beyrouth

    Incendie près du parlement durant la manifestation à Beyrouth qui mobilise plusieurs milliers de personnes - vidéos

    Lors des manifestations qui ont agité ce samedi 8 août la capitale libanaise suite à la double explosion meurtrière qui y a eu lieu il y a quatre jours, un incendie a éclaté près du parlement où un camion a été la proie des flammes, selon les vidéos diffusées sur Internet et des témoins présents sur les lieux.
    En savoir plus
  • 18:58

    Informations sur le tir à balle réelle

    Alors qu’un correspondant de Sputnik rapporte que les forces de sécurité libanaises ont ouvert le feu pour disperser la foule, la sécurité du parlement nie tout recours aux armes, selon LBCI News.

    «Les allégations de recours aux balles de combat sont très suspectes. Nous soulignons que notre tâche est la protection du siège du parlement », est-il assuré.

  • 18:58

    Images prises devant le ministère de l'Économie

  • 18:52

    Les manifestants essaient de prendre d’assaut le ministère de l’Économie

    Toujours d’après la chaîne MTV, les manifestants tentent de faire irruption dans le ministère de l’économie.

  • 18:47

    Une chaîne de télévision locale fait état d’une victime au sein des forces de sécurité

    Un membre des forces de sécurité a trouvé la mort lors d'un tir durant la manifestation, rapporte la chaîne MTV.

  • 18:23

    L’armée arrive au ministère des Affaires étrangères

    Après que des manifestants ont fait irruption dans les locaux du ministère des Affaires étrangères, l’armée y a été envoyée, rapporte la chaîne de télévision Al-Jadeed.

  • 18:07

    Plus de cent blessés, selon la Croix-Rouge

    La Croix-Rouge libanaise a annoncé que 28 personnes avaient été hospitalisées et 102 autres étaient soignées sur place. Précédemment, elle faisait état de 60 blessés.

  • 18:05

    Selon Reuters, des coups de feu ont été entendus sur les lieux de la manifestation

    L'agence explique que ces informations lui ont ensuite été confirmées par la police.

En direct
Ministères pris d'assaut, heurts, des centaines de blessés: Beyrouth, théâtre d'une manifestation ce samedi
+
Dossier:
Manifestations à Beyrouth après les explosions meurtrières dans le port (11)
Tags:
explosion, Liban, Beyrouth
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook