International
URL courte
312765
S'abonner

Les six Français qui ont été tués ce dimanche 9 août par des hommes armés au Niger étaient des membres l’ONG française Acted et effectuait une mission humanitaire, écrit Reuters.

Tués ce dimanche 9 août à une soixantaine de kilomètres de Niamey, la capitale nigérienne, les six Français étaient membres de l'ONG Acted, a indiqué à Reuters Issoufou Katambe, ministre de la Défense du pays.

«Les six citoyens français étaient des travailleurs d’une ONG. Nous menons toujours une enquête», a déclaré le ministre.

Sans donner davantage de détails, l'organisation a confirmé à l'agence de presse ces informations.

En sus des Français, les hommes armés ont tué deux Nigériens: leur guide et leur chauffeur.

Plus tôt, l’AFP a fait savoir que l'armée française, notamment la force Barkhane, avait fourni un appui à la demande des autorités nigériennes.

Déroulement du drame

D’après les informations recueillies par l’AFP dans les premières heures après la tragédie, les faits ont eu lieu vers 11h30 (10h30 GMT), à 6 km à l'est de la localité de Kouré qui se trouve à une heure de route de Niamey sur la route nationale numéro 1.

Les assaillants inconnus sont arrivés à moto à travers la brousse et ont attendu l'arrivée de leurs victimes. Celles-ci ont été abattues par balle. Une femme qui avait réussi à s'enfuir a été rattrapée et égorgée. Un chargeur vidé de ses cartouches a été retrouvé sur place.

Lire aussi:

Un jeune homme tué à coups de couteau et de tesson de bouteille dans le métro de Lyon
Marine Le Pen dévoile le nom de son ministre de la Justice en cas de victoire en 2022
L’UE réagit aux sanctions contre l’Iran rétablies unilatéralement par les États-Unis
Tags:
France, Niger
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook