International
URL courte
312765
S'abonner

Les six Français qui ont été tués ce dimanche 9 août par des hommes armés au Niger étaient des membres l’ONG française Acted et effectuait une mission humanitaire, écrit Reuters.

Tués ce dimanche 9 août à une soixantaine de kilomètres de Niamey, la capitale nigérienne, les six Français étaient membres de l'ONG Acted, a indiqué à Reuters Issoufou Katambe, ministre de la Défense du pays.

«Les six citoyens français étaient des travailleurs d’une ONG. Nous menons toujours une enquête», a déclaré le ministre.

Sans donner davantage de détails, l'organisation a confirmé à l'agence de presse ces informations.

En sus des Français, les hommes armés ont tué deux Nigériens: leur guide et leur chauffeur.

Plus tôt, l’AFP a fait savoir que l'armée française, notamment la force Barkhane, avait fourni un appui à la demande des autorités nigériennes.

Déroulement du drame

D’après les informations recueillies par l’AFP dans les premières heures après la tragédie, les faits ont eu lieu vers 11h30 (10h30 GMT), à 6 km à l'est de la localité de Kouré qui se trouve à une heure de route de Niamey sur la route nationale numéro 1.

Les assaillants inconnus sont arrivés à moto à travers la brousse et ont attendu l'arrivée de leurs victimes. Celles-ci ont été abattues par balle. Une femme qui avait réussi à s'enfuir a été rattrapée et égorgée. Un chargeur vidé de ses cartouches a été retrouvé sur place.

Lire aussi:

Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
Trois roquettes tirées depuis le Liban en direction d'Israël
L'armée d’Israël lance une opération dans la bande de Gaza
Tags:
France, Niger
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook