International
URL courte
Tensions en Biélorussie à l’issue de la présidentielle 2020 (91)
21237
S'abonner

Au moins cinq explosions ont été entendues à Minsk, où les émeutes reprennent. Il pourrait s’agir du bruit des grenades assourdissantes employées par les forces de l’ordre, précise notre correspondant sur place.

Des explosions retentissent dans la capitale biélorusse, informe notre correspondant sur place, précisant que le bruit provient du côté du magasin Riga.

Au moins cinq détonations ont été entendues, elles ont été accompagnées d’éclats lumineux.

Il pourrait s’agir de grenades assourdissantes qu’utilisent les forces de l’ordre pour disperser les manifestants.

Selon un autre correspondant, des tirs ont été entendus près de ce même endroit. Les forces antiémeutes ont recours à la force, notamment à leurs matraques.

Émeutes en Biélorussie

Suite à la tenue de la présidentielle, des émeutes nocturnes ont éclaté dimanche soir dans plusieurs villes de Biélorussie.

Dans le centre de la capitale, Minsk, les protestataires ont érigé des barricades. Pour déloger les manifestants, la police a eu recours à du gaz lacrymogène, à des canons à eau et à des grenades assourdissantes. Les heurts ont fait des blessés et plusieurs personnes ont dû être hospitalisées.

Ce lundi soir, les manifestations et les interpellations ont repris. D’après nos correspondants sur place, des balles en caoutchouc et des grenades assourdissantes ont été utilisées à Minsk.

Dossier:
Tensions en Biélorussie à l’issue de la présidentielle 2020 (91)

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
explosion, manifestation, Minsk
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook