International
URL courte
3625
S'abonner

L'armée israélienne a annoncé ce 13 août de nouveaux bombardements contre des positions du Hamas dans la bande de Gaza, en représailles à des lancers de ballons incendiaires vers Israël, relate l’AFP.

Des positions du Hamas dans la bande de Gaza ont été de nouveau frappées par Israël, a indiqué l'armée israélienne dans un bref communiqué.

«Des avions de combat et des tanks ont frappé un certain nombre de cibles militaires du Hamas dans la bande de Gaza», indique le document.

«Les cibles frappées incluent un site militaire utilisé pour les forces navales du Hamas, des infrastructures souterraines et des postes d’observation», a ajouté l'armée qui a dit avoir agi en «réponse» à la poursuite des lancers de ballons incendiaires.

Des chars et des hélicoptères déployés

Au cours de la semaine passée, l'armée israélienne a revendiqué une série de frappes nocturnes contre des positions du Hamas en réponse à des tirs de ballons incendiaires dont certains sont à l'origine d'incendies de broussailles dans le sud d'Israël.

Ainsi, le 12 août, le service de presse de l’armée avait déclaré que des militaires de l'armée israélienne, des hélicoptères d'attaque et des chars ont frappé un certain nombre de cibles du Hamas dans la bande de Gaza. Les frappes ont été menées sur un complexe militaire, des infrastructures souterraines et des postes d'observation.

Israël a aussi fermé depuis mardi le poste frontière de Kerem Shalom, où entrent les marchandises à Gaza.

Lire aussi:

Une majorité de Français souhaite le retour d'Édouard Philippe dans la vie politique
La fuite d’oxygène sur l’ISS gagne en ampleur
Concurrent de Tesla? Ce constructeur propose une voiture électrique à moins de 4.000 euros
Tags:
bombardement, char, avions, Gaza, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook