International
URL courte
438
S'abonner

Les dommages engendrés par les explosions ont été chiffrés par les autorités de Beyrouth et le montant révélé sur le compte Twitter officiel de la présidence libanaise.

Il a été annoncé sur le compte Twitter de la présidence libanaise le montant des dommages causés par les explosions dans le port de Beyrouth.

«Selon les estimations préliminaires, les dommages causés par les explosions sont supérieurs à 15 milliards de dollars», a communiqué la présidence, ajoutant que le Président Michel Aoun avaient reçu des condoléances de la part du roi d'Espagne Felipe VI.

Deux explosions ont secoué le territoire du port de Beyrouth dans la soirée du 4 août. Selon le Premier ministre Hassan Diab, le drame a été provoqué par le stockage inapproprié de 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium.

Selon un dernier bilan, les explosions ont fait 171 morts et plus de 6.000 blessés. Des dizaines de personnes sont portées disparues. 300.000 habitants se trouvent sans domicile.

La sécurité nationale tire la sonnette d'alarme

La chaîne de télévision OTV a annoncé en se référant à ses sources que cinq mois avant le drame la sécurité nationale avait déjà alerté sur une menace potentielle suite à une inspection dans le port.

Les forces de sécurité avaient contacté les organes compétents en proposant de revendre les matières explosives à l'étranger et de les évacuer en dehors de la ville.

Badri Daher, directeur général des douanes libanaises, avait déclaré au lendemain du drame à la chaîne LBCI que les douanes avaient envoyé six documents à la justice pour avertir du danger.

Démission du gouvernement

Le drame a provoqué la colère de la population qui a réclamé un changement de gouvernement dont l'incompétence serait à l'origine des explosions et de nombreux problèmes socio-économiques.

Hassan Diab a annoncé lundi 10 août la démission de son gouvernement, après le départ de plusieurs membres de son équipe sous la pression de la rue.

Lire aussi:

Des policiers visent la foule lors d’un contrôle de masque qui dégénère à Paris - vidéo
Une rixe entre militaires et policiers se termine par deux blessés et trois gardes à vue
Assassinat du général Soleimani: Téhéran dévoile ceux qui seront ciblés par vengeance
Tags:
préjudice, explosion, Beyrouth
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook