International
URL courte
3442
S'abonner

La coalition internationale dirigée par l'Arabie saoudite a annoncé avoir intercepté et abattu un drone de combat et deux missiles balistiques tirés contre Khamis Mushait, selon la télévision d'État saoudienne.

Un drone de combat et deux missiles balistiques tirés contre Khamis Mushait, dans le sud-ouest de l'Arabie saoudite, près de la frontière avec le Yémen, ont été abattus ce jeudi 13 août par les forces de la coalition arabe au Yémen dirigée par Riyad, a annoncé la télévision d'État saoudienne.

Selon un communiqué de la coalition, le drone a été intercepté le 13 août au matin et deux missiles balistiques ont été abattus le soir.

La chaîne de télévision Al Masirah, dirigée par les Houthis, a annoncé ce jeudi 13 août que la coalition dirigée par l'Arabie saoudite avait mené 36 frappes aériennes au cours des dernières 24 heures sur les territoires contrôlés par les Houthis.

La ville de Khamis Mushait abrite une grande base aérienne construite par des spécialistes américains dans les années 1960-1970. À l'heure actuelle, c'est l'une des six principales bases aériennes de la Force aérienne royale saoudienne, selon les médias.

L'Arabie saoudite et ses alliés interviennent depuis 2015 dans la guerre au Yémen en soutien au pouvoir contre les Houthis. Le conflit a fait, selon diverses organisations humanitaires, des dizaines de milliers de morts, essentiellement parmi les civils.

Lire aussi:

Une jeune enlevée et dépouillée par quatre autres femmes à Saint-Étienne
Un drôle de cluster d'une cinquantaine de Chinois positifs au Covid-19 à Roissy
Invité à se rendre en Israël, le roi Mohammed VI aurait posé deux conditions à Netanyahou pour accepter
«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Tags:
missiles balistiques, drone, Yémen, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook