International
URL courte
10575
S'abonner

Un Su-27 russe est parti en mission d'interception d'un avion de reconnaissance américain repéré dans le ciel au-dessus de la mer Noire, a déclaré le Centre de gestion de la Défense nationale de Russie.

La Défense russe a mentionné une nouvelle interception d'un avion de reconnaissance américain par un chasseur Su-27 qui a empêché que la frontière russe ne soit violée.

Selon le Centre de gestion de la Défense nationale de Russie, les moyens de contrôle russes ont détecté dans le ciel au-dessus des eaux internationales de la mer Noire une cible aérienne qui s'approchait des frontières russes.

«Le chasseur russe s'est approché de l'aéronef à distance sécurisée et l'a identifié comme l'avion de reconnaissance radio-technique EP-3E Aries de l'US Navy», a précisé le Centre.

Après que l'avion des forces navales des États-Unis a bifurqué, le Su-27 est rentré à sa base. Toute violation de la frontière russe par l'avion américain a été prévenue, selon la Défense russe.

Le 14 août, un Su-27 a été envoyé pour intercepter un avion de reconnaissance RC-135 de l'US Air Force et un avion de patrouille P-8A Poseidon de l'US Navy dans la même zone.

Lire aussi:

«Syndrome de l’escargot»: ces Français qui préféreraient rester confinés
L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Israël, Royaume-Uni: les vaccins inefficaces face au variant Delta?
Moscou dévoile les images du survol du HMS Defender par un avion militaire russe - vidéo
Tags:
Su-27, mer Noire, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook