International
URL courte
7104
S'abonner

Pour la première fois dans le monde, des chiens policiers sont utilisés dans des aéroports pour identifier la présence du Covid-19. En reniflant des échantillons de sueur de voyageurs arrivant aux Émirats arabes unis, les animaux détectent les personnes contaminées, indique The National.

Les Émirats arabes unis sont le premier pays à engager des cynologues et des chiens renifleurs pour détecter les voyageurs malades du Covid-19 dans leurs aéroports, indique The National.

Les chiens spécialement dressés ont été déployés dans les aéroports du pays. Ils sont exposés à des échantillons de sueur prélevés sur des voyageurs dans une pièce isolée, sans contact avec ceux-ci.

Les animaux arrivent à détecter la présence du virus en quelques secondes. Pendant les essais, la précision de ce test a atteint 92%, souligne The National.

Mesures de précaution

Les Émirats arabes unis utilisent des chiens policiers comme moyen supplémentaire contre la propagation du nouveau coronavirus. Tous les voyageurs doivent se conformer à la réglementation en vigueur pour arriver ou quitter le pays.

Les passagers arrivant de certains pays doivent subir des tests PCR à leur arrivée, et tous les passagers doivent être munis d’un certificat de test de Covid-19 négatif, effectué dans les 96 heures précédant leur départ.

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
La Haute autorité de santé recommande un groupe prioritaire à vacciner
Deux doigts d’honneur d’un policier français capturés par Google Maps - images
Tags:
tests, Émirats Arabes Unis, chiens, voyageur, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook