International
URL courte
19703
S'abonner

La presse biélorusse a annoncé qu'un nouvel échange téléphonique entre Vladimir Poutine et Alexandre Loukachenko avait eu lieu. Au cours de la discussion, est-il précisé, le Président russe a mis au courant son homologue de ses discussions avec Emmanuel Macron et Angela Merkel au sujet de la Biélorussie.

Un nouvel appel téléphonique entre les Présidents russe et biélorusse, Vladimir Poutine et Alexandre Loukachenko, a eu lieu ce mardi 18 août, informe l’agence Belta.

Au cours de cet échange, le Président russe a informé son homologue biélorusse au sujet de ses récentes négociations avec Emmanuel Macron et Angela Merkel. Au cours de ces conversations, la situation en Biélorussie a été évoquée, informe l'agence.

Il s’agit donc du troisième entretien téléphonique entre les dirigeants des deux États depuis la tenue de la présidentielle biélorusse le 9 août.

Lors des deux premiers échanges, le Président russe a notamment confirmé à Alexandre Loukachenko sa disponibilité à apporter en cas de besoin son aide pour résoudre les problèmes qui émergent, en conformité avec le Traité d'Union entre la Biélorussie et la Russie, ainsi qu’avec l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC).

La Biélorussie au cœur des discussions entre Poutine et des dirigeants européens

Plus tôt dans la journée de mardi, il a été annoncé que le Président russe s'était entretenu par téléphone avec son homologue Emmanuel Macron, le président du Conseil européen Charles Michel et avec la chancelière Angela Merkel. Le sujet de la Biélorussie a été abordé.

Au cours de sa discussion avec le Président français, Vladimir Poutine a jugé inadmissible l'ingérence dans les affaires intérieures du pays et la pression exercée sur les autorités biélorusses, selon le service de presse du Kremlin. Les deux parties ont exprimé un intérêt commun dans le règlement rapide des problèmes en question.

Protestations en Biélorussie

Des manifestations ont éclaté en Biélorussie le 9 août, jour de la présidentielle. Selon la Commission électorale, le Président en exercice a recueilli 80,1% des voix. L’opposition considère que Svetlana Tikhanovskaïa a remporté le scrutin.

Au cours des premiers jours, les manifestations ont été réprimées par les forces de l’ordre: des canons à eau, des lacrymogènes et des grenades assourdissantes ont été utilisés. Selon les données officielles, plus de 6.700 personnes ont alors été interpellées. Des centaines de personnes ont été touchées, dont plus de 120 membres des forces de l’ordre, d’après le ministère de l’Intérieur. Deux manifestants ont trouvé la mort.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
Alexandre Loukachenko, Vladimir Poutine, Biélorussie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook