International
URL courte
8329
S'abonner

L'ancien conseiller du Président Donald Trump Steve Bannon a été inculpé de détournement de fonds et arrêté, a annoncé la procureure fédérale de Manhattan.

Steve Bannon, ancien conseiller de Donald Trump, et trois autres personnes ont été inculpés pour détournement de fonds versés via un site de financement participatif censé contribuer à la construction d'un mur à la frontière américano-mexicaine, rapporte l'AFP citant la procureure fédérale Audrey Strauss.

L'un des architectes de la campagne présidentielle de Trump en 2016 est accusé d'avoir, avec trois autres responsables du site We Build The Wall («Nous construisons le mur»), «détourné de l'argent de centaines de milliers de donateurs», a indiqué la procureure.

«Les mis en cause ont escroqué des centaines de milliers de donateurs, capitalisant sur leur intérêt à financer un mur frontalier pour collecter des millions de dollars, sous le faux prétexte que tout cet argent serait dépensé pour la construction», constate-t-elle.

Steve Bannon, ainsi que Brian Kolfage, Andrew Badolato et Timothy Shea, sont ainsi accusés de complot en vue de commettre une fraude électronique et de complot en vue de blanchiment d'argent. Chaque accusation est passible d'une peine d'emprisonnement maximale de 20 ans.

Lire aussi:

Santé publique France dévoile la carte des zones les plus touchées par le Covid-19 - photo
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Vitres brisées, tags, menaces: des mosquées ciblées à Bordeaux et Béziers - images
Tags:
détournement de fonds, États-Unis, Donald Trump, Steve Bannon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook