International
URL courte
Par
3128
S'abonner

Le ministère russe de la Santé a donné son feu vert à la 3e phase des essais du vaccin contre le coronavirus d'AstraZeneca, élaboré par l’université d'Oxford, un vaccin «prometteur», selon le chef du gouvernement australien, Scott Morrison.

La compagnie pharmaceutique suédo-britannique AstraZeneca a reçu l'autorisation de mener la troisième phase des essais cliniques de son vaccin contre le nouveau coronavirus en Russie, indique le registre des approbations du ministère russe de la Santé. Ces essais cliniques impliqueront 150 participants.

Selon le registre, il s'agit notamment d'«un essai ouvert de phase III pour déterminer la sécurité et l'immunogénicité du médicament AZD1222, un vaccin à vecteur non réplicatif ChAdOx1, pour la prévention de la nouvelle infection à coronavirus Covid-19 chez les adultes».

La liste des organisations médicales dans lesquelles des essais cliniques pourront être effectués comprend quatre institutions, dont l'Institut de recherche de la grippe Smorodintsev du ministère russe de la Santé ou encore la première université de médecine Pavlov de Saint-Pétersbourg, précise le registre.

Accords signés

Le groupe pharmaceutique AstraZeneca est en train de développer avec l'université d'Oxford un vaccin «prometteur», a annoncé le Premier ministre australien Scott Morrison, assurant que le pays le fabriquerait et le distribuerait gratuitement aux citoyens. Les scientifiques espèrent avoir des résultats d'ici fin 2020.

Le laboratoire pharmaceutique russe R-Pharm a signé un contrat pour la production et l’exportation vers des dizaines de pays du vaccin d'AstraZeneca.

Au niveau européen, l'Allemagne, la France, les Pays-Bas et l'Italie ont conclu mi-juin un accord avec le groupe suédo-britannique en garantissant la fourniture de 300 millions de doses. La Suède, la Finlande et le Danemark viennent de se joindre à l'accord.

Lire aussi:

Le célèbre journaliste Larry King est décédé
Taïwan annonce l'incursion dans son espace aérien de huit avions bombardiers et de quatre avions de chasse chinois
Violente agression d'un adolescent à Paris: une vidéo se propage sur la Toile
Tags:
essais, Russie, Covid-19, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook