International
URL courte
5737
S'abonner

Ramon Timothy Lopez, 28 ans, est décédé après avoir été plaqué par des policiers sur le bitume devenu brûlant à cause de la chaleur dans l’Arizona.

Un nouveau cas de violences policières a bouleversé les États-Unis. À Phoenix, dans l’Arizona, un homme de 28 ans est décédé après avoir été plaqué sur un sol brûlant par plusieurs officiers de police.

Les faits se sont déroulés le 4 août dernier. D’après le site de la ville de Phoenix, Ramon Timothy Lopez avait jeté une boisson volée vers un policier qui était à la recherche d’un «individu suspect qui faisait des gestes obscènes et regardait à l’intérieur des voitures» sur un parking. 

Après ce geste, l’homme a immédiatement pris la fuite juste pour être rattrapé quelques mètres plus loin et plaqué sur le bitume devenu brûlant à cause de la chaleur. Après six minutes au sol, l’interpellé, inconscient, a été transporté dans un véhicule de patrouille. Son décès a été prononcé le jour-même. 

Une enquête est en cours

Plusieurs semaines plus tard, la police a dévoilé les images de l’arrestation, enregistrées par les caméras embarquées des officiers. Ces derniers affirment avoir tenté de mettre des menottes au suspect qu’ils pensaient être sous l’influence de drogues. Ils assurent également avoir tenté de réanimer M.Lopez. 

Des examens sont actuellement en cours pour déterminer les causes exactes de la mort du jeune homme, qui laisse derrière lui deux enfants.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Tags:
violences policières, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook