International
URL courte
363881
S'abonner

Maryanne Trump Barry, la sœur aînée du Président américain, a vertement critiqué la politique de «tolérance zéro» à l'égard des migrants appliquée par son frère, le qualifiant d'homme sans «aucun principe», auquel personne ne peut «faire confiance», selon le quotidien The Washington Post.

Dans une conversation secrètement enregistrée par sa nièce et dont des transcriptions et des extraits audio ont été livrés au Washington Post, la sœur aînée du Président américain a qualifié son frère de cruel, faux et sans principe.

L'ancienne juge fédérale Maryanne Trump Barry a critiqué la politique de son frère à l'égard des migrants traduits en justice et séparés de leurs enfants à la frontière.
«Il n'a aucun principe. Aucun... Si tu es quelqu’un de religieux, tu voudras aider les gens plutôt que de faire cela», s'est-elle indignée, ajoutant: «Vous ne pouvez pas lui faire confiance».

Elle a reproché à son frère de changer constamment de position, de mal préparer ses interventions et de mentir.

«Je parle trop librement, mais tu sais. Changer les histoires. Manquer de préparation. Mentir. Putain de merde», cite le Washington Post.

Elle a ajouté qu'«il ne lit pas» en ce qui concerne les rapports qui lui sont présentés.

Tentative de bloquer la sortie du livre

Robert Trump, un frère du Président décédé le 16 août, avait tenté d'interdire la publication du livre de sa nièce Mary intitulé Too Much and Never Enough: How My Family Created the World's Most Dangerous Man (Trop et jamais assez: comment ma famille a créé l'homme le plus dangereux du monde).

Il avait notamment saisi un tribunal spécialisé de New York pour empêcher cette publication, arguant qu'elle violait un accord de confidentialité que la nièce avait accepté en lien avec l'héritage de Fred Trump, le père du Président. Un juge a bloqué la publication jusqu'au 10 juillet. Le livre a été mis en vente le 14 juillet et plus de 950.000 exemplaires ont été vendus aux États-Unis le premier jour de sa sortie.

Lire aussi:

Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Une rave party de plus de 1.000 fêtards dégénère à Redon: un homme perd sa main - images
Rave party à Redon: accompagnée de tirs de lacrymogènes, l’évacuation prend fin
Tags:
sœur, révélations, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook