International
URL courte
10623
S'abonner

Trois avions, dont ceux appartenant à des pays membres de l’Otan, ont été repérés ce lundi au-dessus de la mer Baltique. Un chasseur russe a escorté les appareils afin de prévenir toute violation de l’espace aérien de son pays.

Un chasseur russe Su-27 a intercepté ce lundi 24 août au-dessus de la Baltique trois avions militaires étrangers appartenant respectivement à l’Allemagne, aux États-Unis et à la Suède, informe le Centre national russe pour le contrôle de la défense.

«Le 24 août, les moyens de contrôle de l’espace aérien au-dessus des eaux internationales de la Baltique ont repéré trois cibles s’approchant de la frontière étatique», indique le communiqué.

Afin de les identifier et d’empêcher ces dernières de violer l’espace aérien russe, un Su-27 a été envoyé.

Son équipage, est-il précisé, a établi qu’il s’agissait d’un avion de reconnaissance stratégique RC-135 de l’armée de l’air américaine, d’un avion de reconnaissance Gulfstream de l'armée de l'air suédoise et d’un avion Orion de la marine allemande. «Dans le but d’assurer la furtivité, ce dernier réalisait son vol à basse altitude –500 mètres au-dessus de la mer- et à faible vitesse– 250 km/h», est-il indiqué.

Le centre explique qu’après que les appareils militaires étrangers ont changé de cap, l’appareil russe est retourné à sa base. «L’intégralité du vol du chasseur russe s’est déroulé en strict respect des règles internationales de l’utilisation de l’espace aérien. La violation des frontières étatiques de la Fédération de Russie par les avions des forces unifiées de l’Otan n’a pas été autorisée», souligne le Centre.

Les interceptions deviennent régulières

Au cours de ces dernières semaines, la Russie intercepte régulièrement des avions militaire étrangers près de ses frontières. Ainsi, des avions de reconnaissance français et britannique ont été repérés jeudi 20 août à proximité de la frontière russe, au-dessus des eaux internationales de la mer Noire.

Le 19 août, l’armée russe avait également envoyé un Sukhoi Su-27 pour intercepter un avion de reconnaissance stratégique RC-135 de l'US Air Force et un avion de patrouille maritime de l’US Navy P-8A Poseidon au-dessus de la mer Noire. Un autre Su-27 avait intercepté le même jour un RC-135 de l’armée de l’air américaine au-dessus de la mer Baltique.

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
La Haute autorité de santé recommande un groupe prioritaire à vacciner
Deux doigts d’honneur d’un policier français capturés par Google Maps - images
Tags:
frontière, avion, Russie, OTAN, Su-27
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook