International
URL courte
4548
S'abonner

Deux militaires russes ont été légèrement blessés à la tête dans l'attaque au lance-roquette d'une patrouille russo-turque à Idlib, annonce le Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes en Syrie.

Une patrouille russo-turque à Idlib a été visée par un obus. Deux soldats russes ont reçu de légères commotions cérébrales, un véhicule blindé russe de transport de troupes a été endommagé, selon le Centre russe pour la réconciliation des parties belligérantes en Syrie.

L'attaque a eu lieu ce mardi 25 août lors de la 23e patrouille conjointe russo-turque de la route M4, dans la partie sud de la zone de désescalade d'Idlib.

La colonne a été attaquée au lance-roquette, précise le communiqué.

La patrouille a été suspendue, les militaires russes ont regagné leur base. Les blessés ont reçu des soins médicaux, leur état de santé est satisfaisant. Le véhicule de transport de troupes BTR-82 endommagé a été évacué des lieux.

De concert avec la partie turque, le commandement russe est en train d'établir qui est responsable de l'attaque.

Lire aussi:

Brûler vif une personne n’a pas été reconnu comme un acte barbare par la cour d’assises de Douai
Appelés pour des cris et des insultes provenant d’un appartement, les policiers découvrent une drôle de situation
Marine Le Pen dévoile le nom de son ministre de la Justice en cas de victoire en 2022
Tags:
patrouille, Russie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook