International
URL courte
7299
S'abonner

Le Premier ministre Shinzo Abe a annoncé ce vendredi qu’il avait pris la décision de démissionner en raison de problèmes de santé, selon l'agence de presse Kyodo.

Âgé de 65 ans, Shinzo Abe a dit avoir pris la décision de quitter son poste en évoquant «l'incapacité de prendre les bonnes décisions pour cause de maladie» et les «difficultés à remplir ses fonctions», indique l'agence de presse Kyodo.

«J'ai décidé de démissionner du poste de Premier ministre», a déclaré M. Abe lors d'une conférence de presse, expliquant subir un retour de son ancienne maladie chronique, la rectocolite hémorragique ou colite ulcéreuse.

M.Abe a dit qu’il resterait à son poste jusqu’à la nomination de son successeur.

«Pour éviter de perturber la scène politique nationale»

Selon la chaîne de télévision publique NHK, le chef du gouvernement a exprimé son «intention de démissionner pour éviter de perturber la scène politique nationale».

Tomomi Inada, cadre du parti au pouvoir et proche alliée du Premier ministre, a commenté cette décision aux journalistes.

«Je ne m'attendais absolument pas» à cette annonce soudaine, et «honnêtement je suis stupéfaite», a-t-elle ajouté cité par l’AFP. 

Plus tôt dans la journée, plusieurs médias nippons, dont la chaîne NHK, avaient indiqué que M.Abe prévoyait d'annoncer vendredi son intention de démissionner en raison de problèmes de santé.

M.Abe occupe son poste de manière ininterrompue depuis fin 2012, un record de longévité pour un Premier ministre japonais.

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Tags:
Shinzo Abe, démission, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook