International
URL courte
81334
S'abonner

Les sanctions US contre les instituts de recherche russes servent les intérêts de compagnies pharmaceutiques américaines, estime la porte-parole de la diplomatie russe.

En imposant des sanctions à des instituts de recherche russes, les États-Unis promeuvent les intérêts de leurs propres compagnies pharmaceutiques, a déclaré ce vendredi 28 août la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

«Il se crée l'impression qu'il s'agit de nouveau d'instrumentaliser les sanctions dans l'objectif de promouvoir leurs propres compagnies, pharmaceutiques», indique Mme Zakharova sur le site officiel du ministère.

Selon elle, cette méthode est utilisée afin de pousser les consommateurs européens à renoncer au gaz russe en faveur du combustible américain.

Menace commune

Auparavant, les États-Unis avaient décrété des sanctions contre plusieurs instituts de recherche russes accusés d'avoir travaillé sur des armes chimiques et biologiques. Moscou a pour sa part jugé ces allégations «sans fondements».

«Ce qui nous indigne en premier lieu, c'est le fait que les sanctions visent les chercheurs et spécialistes qui ont travaillé sans répit ces derniers mois sur le développement du vaccin russe contre le Covid-19», souligne Mme Zakharova.

«Nous doutons que ce soit un pas adéquat en ce qui concerne la coopération dans la lutte contre l'épidémie», conclut-elle.

Lire aussi:

Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
Tensions en Méditerranée orientale: la Turquie victorieuse de l’escalade et des négociations?
Nouvelle attaque dans une école maternelle en Chine – vidéo
Tags:
Russie, sanctions, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook