International
URL courte
Escalade des tensions en Méditerranée orientale (65)
4684164
S'abonner

L’aviation turque a intercepté six chasseurs F-16 appartenant aux forces armées grecques le 27 août au-dessus de la mer Méditerranée, indique le ministère turc de la Défense nationale.

Plusieurs avions militaires grecques ont été détectés et interceptés par la Force armée turque entre le Crète et Chypre le 27 août, annonce la Défense turque dans un communiqué.

«Les systèmes radar de l’armée de l’air turque ont détecté six avions F-16, ayant décollé depuis l'île de Crète et se dirigeant vers le sud de Chypre», a précisé le ministère.

Les avions en question se sont approchés de la zone pour laquelle la Turquie avait émis un avis maritime international NAVTEX.

«Nos F-16 les ont empêchés de s’approcher de la zone et les ont forcés à se retirer», poursuit le communiqué.

Ankara veut défendre ses intérêts

Évoquant avec le secrétaire général de l'Otan la situation en Méditerranée, le dirigeant turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé que la Turquie continuerait à «défendre ses droits et ses intérêts», selon un communiqué de la présidence.

Le fait que la Turquie ait lancé en juillet des travaux de prospection géologique dans les secteurs de la Méditerranée orientale contestés à la Grèce et à Chypre ont fait monter la tension dans les relations gréco-turques.

Le haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, a déclaré que l’UE pourrait passer des sanctions individuelles aux sanctions sectorielles en cas d'échec des négociations avec Ankara sur la situation en Méditerranée orientale.

Dossier:
Escalade des tensions en Méditerranée orientale (65)

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Méfiance face aux vaccins anti-Covid: «vous n’êtes ni des cobayes ni des jouets de l’industrie pharmaceutique»
Tags:
F-16 Fighting Falcon, interception, Grèce, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook