International
URL courte
3164
S'abonner

Un Albanais de 28 ans a été mis en prison pour avoir cultivé 3.244 plants de marijuana au cœur du parc naturel de Montseny, déclaré réserve de biosphère par l'Unesco et où une grande zone de terrain avait été déboisée, selon La Vanguardia.

 Un Albanais de 28 ans a été interpellé dans la municipalité d’Arbúcies à Gérone, mercredi 26 août, après la découverte de 3.244 plants de cannabis dans le parc naturel de Montseny, en Catalogne (Espagne), zone classée réserve de biosphère par l'Unesco, rapporte La Vanguardia.

Les policiers catalans ont annoncé ce samedi 29 août que l'Albanais avait été arrêté après que la police de la ville d'Arbucies a découvert la plantation de cannabis.

Elle avait été cachée sur une colline dans une zone forestière difficile d'accès, dans le parc naturel du Montseny, où les trafiquants avaient aménagé un terrain en trois niveaux à l'aide d'un engin lourd.

Les arbres abattus utilisés pour dissimuler la plantation

Selon la police, les arbres abattus servaient à dissimuler le chemin menant à la plantation en sorte qu'elle ne soit pas vue de loin.

La police a également découvert des engrais pour nourrir les plantes ainsi que des tuyaux d'irrigation reliant deux ruisseaux de montagne à deux grandes piscines en plastique.

Après avoir mis la zone sous surveillance, les agents ont arrêté le jeune homme en question, en train d'arroser les plantes.

Un campement

Ils ont également découvert un auvent et un tronc d'arbre transformé en table ainsi qu'une cuisinière à gaz avec de la nourriture pour passer plusieurs jours. Deux téléphones portables, un talkie-walkie et trois appareils de communication ont été saisis.

L'Albanais interpellé, qui n’avait pas de casier judiciaire, a comparu jeudi devant le tribunal de Santa Coloma de Farners, lequel a ordonné son incarcération. Les policiers poursuivent leurs investigations afin d’identifier ses complices.

Lire aussi:

Un scientifique nucléaire iranien haut placé mort suite à une «attaque terroriste»
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Elle lui envoie 3.000 mails, pensant qu’il l’aime: elle finit en garde à vue
Tags:
cannabis, UNESCO, Catalogne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook