International
URL courte
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (222)
9272
S'abonner

Le ministère vénézuélien de la Santé a constaté le «grand intérêt» du gouvernement pour produire le vaccin russe contre le Covid-19 et pour accélérer le passage à la dernière phase des essais cliniques.

Le Venezuela a annoncé le 27 août qu'il souhaitait produire sur son territoire le vaccin contre le coronavirus développé par la Russie et que des contacts avaient déjà eu lieu à cet effet avec les autorités russes, relate l’AFP.

Le ministre de la Santé, Carlos Alvarado, a affirmé à la télévision officielle vénézuélienne qu'il existait «une pleine disposition» des autorités de Moscou à examiner la possibilité que le vaccin russe, appelé Spoutnik V, soit produit et testé au Venezuela.

M.Alvarado s'exprimait après une visioconférence avec des membres du Centre de recherches en épidémiologie et en biologie Nikolaï Gamaleïa, institution de Moscou qui a élaboré le vaccin, et avec des représentants du fonds souverain de la Russie, impliqué dans son développement.

Le ministre vénézuélien a fait état d'«une pleine disposition des camarades de la Fédération de Russie» et du «grand intérêt» du gouvernement du Président Nicolas Maduro pour «accélérer la production du vaccin et le passage rapide à la phase III», dernière étape des essais cliniques.

Selon M.Alvarado, les deux parties ont convenu «de signer des accords de confidentialité et de commencer la sélection de possibles candidats pour le déroulement de la phase III au Venezuela».

Mobilisation des volontaires

Le ministre avait déclaré il y a quelques jours que le Venezuela serait en mesure de mobiliser 500 volontaires pour ces essais sur l'Homme.

Par ailleurs, «il y a eu un échange de questions de nature technique pour voir si nous pouvons lancer d'abord le processus de conditionnement puis la production complète du vaccin au Venezuela comme nous le souhaitons», a indiqué le ministre de la Santé.

Le Venezuela, qui compte 30 millions d'habitants, a enregistré, depuis l'arrivée de la pandémie sur son territoire en mars, 41.865 cas confirmés de contamination et 351 décès, selon les chiffres des autorités.

Vaccins russes

Environ 160 vaccins sont actuellement élaborés dans le monde, dont 30 sont au stade des essais cliniques sur l'Homme. La Russie a enregistré le 11 août le premier vaccin contre le Covid-19 au monde sous le nom de Spoutnik V. Il a été élaboré par le centre scientifique d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa de Moscou et le Fonds d’investissements directs de Russie (RFPI).

Le Fonds a reçu des demandes de plus de 20 pays pour l'achat d'un milliard de doses, a indiqué Kirill Dmitriev, directeur du RFPI.

Dans le même temps, la Russie effectue des essais cliniques de son deuxième vaccin, développé par le Centre national russe de recherche en virologie et biotechnologie Vektor, sur des volontaires.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (222)

Lire aussi:

«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
Le missile auquel Israël a riposté en frappant la Syrie a explosé près d’une centrale nucléaire
Discours de Vladimir Poutine: «les Occidentaux ont tendance à réagir un peu comme des enfants frustrés»
Les concepteurs du Spoutnik V «étonnés» par le silence des médias sur les décès après injection du Pfizer
Tags:
Venezuela, Russie, Spoutnik V
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook