International
URL courte
Tensions en Biélorussie à l’issue de la présidentielle 2020 (87)
4712512
S'abonner

La situation en Biélorussie reste toujours tendue et les manifestations qui ont débuté le jour de l’élection présidentielle, le 9 août 2020, continuent. Interrogée au sujet du Président Alexandre Loukachenko, sa porte-parole a présenté une photo où le dirigeant du pays tient un fusil d’assaut.

Interrogée par RIA qui voulait savoir où se trouve Alexandre Loukachenko et s'il suit la situation à Minsk où se tient un rassemblement non autorisé de l'opposition, la porte-parole du Président, Natalia Eysmont, a envoyé une photo du dirigeant biélorusse, un fusil d’assaut à la main, devant le palais de l'Indépendance.

Une précédente vidéo montrait déjà le Président biélorusse armé d’un fusil en train de se diriger vers sa résidence à Minsk.

L’opposition biélorusse organise ce 30 août une action de protestation non autorisée. Les manifestants se sont d’abord rassemblés sur l'avenue de l'Indépendance, dans le centre de Minsk, avant de se déplacer vers la résidence du Président, le palais de l'Indépendance.

Vague de manifestations

Des actions ont été organisées en masse dans le pays par l'opposition dès le 9 août, jour de l'élection présidentielle, qui a été remportée, pour la sixième fois consécutive, par le Président en exercice Alexandre Loukachenko. Selon la Commission électorale centrale, il a totalisé 80,1% des voix, alors que la candidate de l'opposition, Svetlana Tikhanovskaïa, n’a été créditée que de 10,1% des suffrages. L’opposition conteste ces résultats.

Dans un premier temps, les actions ont été réprimées par la force, avec emploi de gaz lacrymogène, canons à eau et balles en caoutchouc. Par la suite, les forces de l'ordre ont cessé de disperser les rassemblements par la force.

Selon les chiffres officiels, plus de 6.700 personnes ont été interpellées et plusieurs centaines d’autres blessées dont 120 membres des forces de l'ordre. Trois manifestants ont trouvé la mort lors de ces actions.

Dossier:
Tensions en Biélorussie à l’issue de la présidentielle 2020 (87)

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
situation, manifestation, Alexandre Loukachenko, Biélorussie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook