International
URL courte
225719
S'abonner

Dans une série de tweets postés ce dimanche 30 août, le Président américain a critiqué l'action du maire de Portland face aux protestations et prôné l'envoi de la Garde nationale dans la ville.

Donald Trump a réagi par des dizaines de tweets et retweets ce dimanche 30 août critiquant l'action du maire démocrate de Portland, Ted Wheeler, et son refus d'appeler la Garde nationale face aux violentes protestations qui se poursuivent dans la ville, constate l'AFP.

Le locataire de la Maison-Blanche a plus généralement dénoncé ce qu'il considère être le laxisme des villes gérées par les démocrates face à la délinquance et à la violence.

​«Notre grande Garde nationale pourrait résoudre ces problèmes en moins d'une heure», a-t-il affirmé.

Un mort en marge de heurts

Samedi 29 août, une personne a été tuée par balles à Portland dans l'Oregon, dans le nord-ouest des Etats-Unis, dans des circonstances confuses pendant une soirée de heurts entre des manifestants antiracistes et des partisans de Donald Trump.

Portland est le lieu de manifestations quotidiennes contre les violences policières depuis la mort de George Floyd, un quadragénaire noir mort asphyxié sous le genou d'un policier blanc, en mai dernier.

Lire aussi:

La France se dit «vivement préoccupée» par les affrontements dans le Haut-Karabagh et appelle à cesser les hostilités
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
En continu: le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan s’intensifie dans le Haut-Karabagh
Tags:
Portland, États-Unis, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook