International
URL courte
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)
71033
S'abonner

La fondation Cinema for Peace, qui a organisé le transfert de l’opposant russe Alexeï Navalny à Berlin, affirme que les médecins allemands ont constaté une hypothermie chez le patient lors d’un examen en Russie.

L’examen médical du blogueur et opposant russe Alexeï Navalny, effectué par des médecins allemands avant son transfert de Russie en Allemagne, a donné des «résultats alarmants», la température corporelle du patient étant de 34,2°C, a annoncé dimanche la fondation allemande Cinema for Peace, qui avait organisé le transfert.

«Après toute une journée d’efforts diplomatiques déployés à tous les niveaux et la rédaction de notre rapport médical présentant des résultats très alarmants et faisant état d’une hypothermie de 34,2 degrés, nous avons finalement obtenu vendredi, à 22h00 heure locale, l’autorisation de transférer le patient», a indiqué la fondation dans un communiqué.

Hospitalisation de Navalny et son transfert en Allemagne

Le blogueur et opposant russe Alexeï Navalny a fait un malaise le 20 août à bord d’un avion qui reliait Tomsk à Moscou. Après un atterrissage d’urgence à Omsk, en Sibérie, il a été hospitalisé et plongé dans un coma artificiel.

Les causes du malaise restent inconnues. Selon l’hôpital N°1 des soins d’urgence d’Omsk, aucun poison n'a été trouvé dans le sang et l'urine de M.Navalny. Les médecins russes ont estimé que des troubles métaboliques avaient provoqué une forte hypoglycémie.

Intoxication ou hypoglycémie?

Le 22 août, M.Navalny a été transporté par avion médicalisé à la clinique de la Charité de Berlin. Les médecins allemands ont supposé qu’il souffrait d’intoxication par une substance de la famille des inhibiteurs de la cholinestérase, sans préciser la substance exacte.

Par ailleurs, le chef du département de réanimation de l’hôpital d’Omsk, Boris Teplykh, a fait remarquer à Sputnik que les médecins russes avaient vérifié et rejeté l’hypothèse de l’intoxication par une substance de cette famille dès l’admission du patient le 20 août. M.Teplykh précise que les médecins allemands parlent de manifestations cliniques, mais n’ont pas trouvé la substance en question.

Le médecin en chef de l’hôpital d’Omsk, Alexandre Mourakhovski, a déclaré que l’intoxication avait été l’hypothèse initiale, mais que les analyses ne l’avaient pas confirmée. Dans une lettre ouverte, les médecins d’Omsk ont estimé qu’on «essayait de les dénigrer».

Le ministère russe des Affaires étrangères a jugé «suspect» l’empressement des États-Unis et de l’UE à croire l’hypothèse de l’empoisonnement de M.Navalny. Selon la diplomatie russe, Moscou préconise une enquête détaillée de l’incident.

Dossier:
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)

Lire aussi:

Plus de 1.500 militaires français se déploient dans les Alpes pour faire face à «l’affrontement majeur»
Le président de l’UFC accuse McGregor d’avoir fait «l’une des choses les plus sales», l’Irlandais rétorque
Un homme condamné après avoir refusé de serrer la main d’une préfète
Tags:
température, santé, Cinema for Peace (fondation allemande), Russie, Alexeï Navalny
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook