International
URL courte
6145
S'abonner

Le parti au pouvoir au Monténégro, celui du Président Milo Djukanovic, était au coude-à-coude avec l'opposition dimanche à l'issue des élections législatives, selon un sondage réalisé à la sortie des urnes.

Le Parti démocratique des socialistes (DPS), au pouvoir au Monténégro, a décompté 34,7% des suffrages aux législatives, dépassant légèrement la coalition d’opposition, Pour le futur du Monténégro, avec 33,1 % des voix, selon le sondage du centre de Surveillance et de Recherche (Cemi).

Les Monténégrins se sont rendus aux urnes ce dimanche 30 août pour voter dans le cadre des législatives, mettant à l'épreuve trois décennies de pouvoir de la formation du Président Milo Djukanovic, qui affronte une opposition soutenue par la puissante Église orthodoxe serbe. Quelque 540.000 électeurs étaient attendus pour élire les 81 députés du parlement.

Milo Djukanovic, 58 ans, dirige le Monténégro quasiment sans discontinuer depuis le début des années 1990.

Taux de participation

Les bureaux de vote ont fermé à 18h00 GMT. Aucun incident n'a été signalé pendant la journée, alors que la police avait mis en garde contre de possibles troubles, indique l’AFP.

Une heure avant la fin du vote, le taux de participation était proche de 75%, contre 71% lors des précédentes élections, en 2016, selon les chiffres de la commission électorale.

Lire aussi:

«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
L’Iran suspend sa coopération avec l’UE dans plusieurs domaines
«Reprendre le pouvoir»: «Une partie des endormis va se réveiller», prédit François Boulo
Drogues, prostitution, politique: l’ordinateur de Hunter Biden, une boîte de Pandore?
Tags:
opposition, Milo Djukanovic, élections législatives, Monténégro
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook