International
URL courte
224620
S'abonner

Seul le recours à la force est en mesure d'arrêter la violence dans les villes «à haute criminalité» dirigées par les démocrates, a affirmé Donald Trump via Twitter.

Dans un nouveau tweet, le Président américain a désigné ce qui selon lui est le seul moyen d'arrêter les désordres qui ont gagné les villes dirigées par les démocrates.

«La seule façon d'arrêter la violence dans les villes dirigées par les démocrates à haute criminalité est la force!», a-t-il tweeté.

Sur fond de désordres à Portland, il avait précédemment appelé le maire démocrate Ted Wheeler à recourir à la Garde nationale, dénonçant les actions des manifestants.

Dimanche 30 août, Donald Trump a posté des dizaines de tweets et retweets critiquant l'action du maire et son refus d'appeler la Garde nationale pour maîtriser la délinquance et la violence.

«Notre grande Garde nationale pourrait résoudre ces problèmes en moins d'une heure», a-t-il affirmé.

Un mort en marge de heurts

Samedi 29 août, une personne a été tuée par balles à Portland dans l'Oregon, dans le nord-ouest des États-Unis, dans des circonstances confuses pendant une soirée de heurts entre des manifestants antiracistes et des partisans de Donald Trump.

Portland est le lieu de manifestations quotidiennes contre les violences policières depuis la mort de George Floyd, un quadragénaire noir asphyxié sous le genou d'un policier blanc, en mai dernier.

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
violences, Donald Trump, Portland
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook