International
URL courte
«Accord de paix historique» entre les Émirats arabes unis et Israël (54)
4223
S'abonner

Le chef du gouvernement hébreu a promis de dérouler le «tapis rouge» en cas de venue d’une délégation émiratie en Israël. Une invitation officielle a déjà été remise à Abou Dhabi.

Benjamin Netanyahou a fait savoir ce lundi 31 août qu’il avait invité une délégation des Émirats arabes unis dans l’État hébreu.

Selon le Premier ministre israélien, l’invitation a été remise par son conseiller à la sécurité nationale qui se trouve actuellement à Abou Dhabi à la tête d’une délégation de hauts responsables israéliens en vue de finaliser un document portant sur l’ouverture des relations entre Israël et la monarchie du Golfe.

«Nous les accueillerons avec un tapis rouge, comme ils nous avaient accueillis», a promis M.Netanyahou lors d’une conférence de presse.

Fin d’un demi-siècle de boycott

Les Émirats sont devenus le premier pays du Golfe à établir des relations avec Israël, et le troisième du monde arabe après l’Égypte en 1979 et la Jordanie en 1994. Le week-end dernier, Abou Dhabi a abrogé une loi vieille de 48 ans sur le boycott d'Israël.

Ce lundi, le «premier vol commercial» direct entre les Émirats arabes unis et Israël s'est posé à Abou Dhabi en provenance de l’aéroport international David Ben Gourion de Tel-Aviv.

Dossier:
«Accord de paix historique» entre les Émirats arabes unis et Israël (54)

Lire aussi:

Un corps calciné retrouvé à Marseille, piste criminelle privilégiée
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Sous-marins: la Maison-Blanche réagit à la colère française en renvoyant à l’Australie le soin de s’expliquer
Tags:
Israël, Émirats Arabes Unis, relations, Golfe persique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook