International
URL courte
8276
S'abonner

Ce 1er septembre 2020, les manifestants se réunissent sur la place des Martyrs, à Beyrouth, à l’occasion du centenaire de la déclaration de l'État du Grand Liban, prédécesseur du Liban moderne. Cette occasion coïncide avec la deuxième visite du Président français après l’explosion dévastatrice du 4 août dernier.

Depuis le 4 août 2020, jour de l’énorme déflagration au port de Beyrouth qui a fait au moins 190 victimes et 6.500 blessés, la capitale du Liban a été le théâtre de plusieurs manifestations d’envergure qui ont débouché sur la démission du gouvernement. En ce 1er septembre, jour du centenaire de la proclamation de l'État du Grand Liban par le général français Henri Gouraud, des protestataires sont de retour dans la rue.

Cette occasion coïncide avec la deuxième visite officielle d’Emmanuel Macron.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Sans précédent: la France recense plus de 13.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24h
Tags:
manifestation, Liban
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook