International
URL courte
3211
S'abonner

Un appel d’offres de 250 millions de dollars sera lancé aux États-Unis pour choisir une entreprise capable de réaliser une campagne censée «vaincre le désespoir et inspirer l’espoir» à la population, indique Politico qui cite un document interne du département américain de la Santé.

Les États-Unis envisagent de débloquer 250 millions de dollars pour mener une campagne visant à lutter contre le désespoir suscité par l’épidémie de coronavirus, indique un document interne du département américain de la Santé et des Services sociaux dont Politico a pris connaissance.

Un appel d’offre sera lancé pour qu’une entreprise réalise une campagne pour «vaincre le désespoir et inspirer l’espoir», stimuler les Américains à reprendre le travail et ainsi faire redémarrer l’économie du pays.

De plus, son objectif sera de communiquer à la population des informations importantes sur la santé publique, d’informer sur l’apparition de vaccins et de médicaments et de l’annulation des mesures prises sur fond de pandémie.

La somme débloquée pourra être dépensée pour utiliser les compétences des médias traditionnels et numériques, des réseaux sociaux, des industries du sport et du divertissement, ainsi que celles des associations de santé publique et d’autres partenaires créatifs. Une grande partie de l’argent devra être dépensée avant janvier 2020, indique le média en se référant au document.

Situation aux États-Unis

L’épidémie de Covid-19 a tué plus de 183.600 personnes aux États-Unis, selon le dernier bilan de l’université Johns-Hopkins. Au total, les autorités sanitaires ont enregistré plus de 6.030.000 cas de contaminations.

Auparavant, certains indices économiques faisaient état d’une amélioration de la situation économique dans le pays après la crise provoquée par la pandémie. Par exemple, «l’indice de la peur», l’indicateur de volatilité (VIX) établi par le Chicago Board Options Exchange, s’approche de son niveau de février 2020.

Bien que les données statistiques fassent état de la création de nouveaux emplois, le nombre de demandes d’allocation chômage continue d’augmenter. En août, le total des demandes avoisinait 15 millions.

Lire aussi:

Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Tags:
économie, Covid-19, pandémie, appel d'offres, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook