International
URL courte
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (117)
29643
S'abonner

Les symptômes manifestés par l’opposant russe Alexeï Navalny ne ressemblent absolument pas à l’empoisonnement au Novitchok, a déclaré dans un commentaire à Sputnik l'un de ceux qui ont mis au point cet agent neurotoxique, ajoutant que c’est la mort et non pas le coma que cette substance aurait provoqué.

Alors que l’Allemagne a déclaré qu’Alexeï Navalny, actuellement hospitalisé à Berlin, a été empoisonné par un agent de type Novitchok, Leonid Rink, l’un des créateurs de cette substance neurotoxique a expliqué dans son commentaire à Sputnik que si tel avait été le cas, l’opposant russe serait mort.

«Il serait depuis longtemps au cimetière, c’est tout», a-t-il déclaré, avant d’ajouter que les symptômes affichés par Navalny n’avait rien en commun avec son poison.

«Absurdité politique»

Toujours d’après Rink, il s’agit d’une «absurdité politique totale».

Il a rappelé que les médecins russes avaient dès le début évalué l’hypothèse de l’empoisonnement de Navalny, mais que les antidotes n’avaient pas donné de résultats.

«Le premier avis de nos médecins a été le même: empoisonnement. Mais les antidotes et autres mesures n’ont pas donné de confirmation. Si ces "aigles" pensent que les nôtres ne pigent rien, ils ont tort».

Dossier:
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (117)

Lire aussi:

Femme poussée dans le métro parisien: «l’auteur de l’agression» interpellé, dit Marlène Schiappa
Policiers brûlés à Viry-Châtillon: bagarre générale au moment du verdict à 1h du matin – vidéo
Un drone-kamikaze russe frappe des radicaux en Syrie – vidéo
La vidéo d’un homme poussant une femme dans les escaliers du métro parisien suscite une controverse
Tags:
empoisonnement, Allemagne, A234, Alexeï Navalny
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook