International
URL courte
Par
131027
S'abonner

Le chef de la diplomatie iranienne a estimé dans un tweet que la normalisation des relations avec Israël avait un seul but: «la normalisation» de la répression des Palestiniens. Il a accompagné son message d’une photo montrant un soldat israélien étranglant un Palestinien avec son genou lors de son arrestation.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Javad Zarif a à nouveau commenté l’accord de paix conclu mi-août entre Israël et les Émirats arabes unis sous les auspices des États-Unis.

Cette fois il a publié une photo de l’AFP qui montre un soldat israélien posant son genou sur le cou d’un Palestinien lors de son arrestation à Shufa, en Cisjordanie, suite à une manifestation.

Le chef de la diplomatie iranienne a accompagné la photo du commentaire suivant: «Normaliser les relations avec Israël? La seule chose qui a été normalisé, c’est ça!», faisant allusion à la scène présentée par l’image.

L’Iran condamne l’accord de paix

Le 15 août, Javad Zarif a critiqué l'accord de normalisation des relations entre les Émirats arabes unis et Israël. Il a souligné que cet accord «n'aura aucun effet», affirmant que «ce qu'Abou Dhabi a fait est malheureux, mais ce n'est pas nouveau».

Il a par ailleurs avancé que «les dirigeants de Riyad et d'Abou Dhabi ont des précédents avec Netanyahou, ils ne considèrent pas Israël comme un ennemi et ils coopèrent avec ceux qui commettent des massacres contre les Palestiniens».

Enfin, le ministre iranien des Affaires étrangères a estimé que «ce qu'a fait Abou Dhabi s'inscrit dans le contexte du soutien au Président américain Donald Trump», prévenant que «l'Amérique et les sionistes ne soutiendront pas les dirigeants de Riyad et d'Abu Dhabi» en cas de problèmes.

Lire aussi:

Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
Christian Estrosi cible Olivier Véran et Jean-Michel Blanquer à propos de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
accord, Organisation de libération de la Palestine (OLP), Association France-Palestine, Palestine, Mohammad Javad Zarif, Armée de Défense d'Israël, Israël, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook